L’ONG Croissance PEACE favorable à l’autonomie en médicaments en Afrique

Imprimer

LIBREVILLE, 23 juin (Infosplusgabon) -  L’ONG Croissance PEACE considère qu’il  faille aujourd’hui assurer l’autonomie en médicaments en Afrique, en témoignent les différentes consultations qu’elle a eues avec les parties prenantes en Afrique, du ministère de la santé en passant par les hôpitaux et les pharmaciens. Ces derniers l’ont amenée à reconnaitre une volonté farouche des pays africains d’accéder à une autonomie en médicaments.

 

 

L’objectif est que soit créée sur le Continent,  une véritable industrie du médicament avec des usines de production.

Pour y arriver, ce faire, Croissance PEACE  a démarré avec des fabricants et distributeurs africains ainsi que des laboratoires pharmaceutiques européens dont Suisse, la création d’un comité de filière dédié aux rencontres sur le médicament en Afrique. Ceci constitue un lieu d’échanges et de concertation entre les professionnels privés et publics, directement impliqués dans la réalisation des prestations dans l’industrie pharmaceutique.

Comme tous les groupements professionnels, le but est de mieux connaître les attentes des clients potentiels afin de promouvoir efficacement la mutualisation à la fois des bonnes pratiques, des idées mais aussi des moyens financiers pour pouvoir avoir un impact fort sur les pathologies les plus courantes en Afrique.

En attendant le démarrage effectif des activités régulières de ce cadre formel, notamment celles de la mise sur pied des premières usines de fabrication de médicaments en Afrique, l’ONG Croissance PEACE bénéficie de la solidarité de plusieurs laboratoires européens dans ce domaine et notamment Suisse. ( Pour tout renseignement : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ).


FIN/ INFOSPLUSGABON/ASX/GABON2021

 

© Copyright  Infosplusgabon