France : Née en Algérie française, Marlène Jobert est une actrice Pied-Noir

Imprimer

LIBREVILLE, 16 mars (Infosplusgabon) -  Fille de Charles Jobert un militaire de carrière dans l'aviation et d'Éliane Azulay, originaire de Birkhadem,  Marlène Jobert,  est née le 4 novembre 1940 à Alger, en Algérie française. Actrice "Pied-Noir",  elle est également romancière et conteuse pour enfants.

 

Dans la famille, ses deux nièces  sont des artistes reconnues : la chanteuse Elsa, fille de sa sœur Christiane Jobert (artiste peintre et sculptrice), et l'actrice Joséphine Jobert, fille de son frère Charles Jobert.

 

Issue d’une  famille de  de 5 enfants, l'enfance de Marlène Jobert, a été marquée par une éducation stricte et autoritaire. Après l'Algérie, Eliane et Charles Jobert posent leurs valises à Verrey-sous-Drée près de Dijon. Marlène aide sa mère qui tient un café épicerie et s'occupe de ses frères et soeurs: Guy, Michèle, Christiane et Charles.

L'actrice devient populaire grâce à Guy Casaril qui lui offre le rôle principal dans L'Astragale en 1968. En 1970, elle donne la réplique à une star américaine, Charles Bronson, dans Le passager de la pluie de René Clément (…).

L'actrice enchaîne les tournages à un rythme effréné durant la décennie 70 et le succès ne s'essouffle pas. Elle collabore avec de prestigieux réalisateurs; Philippe de Broca (La poudre d'escampette), Claude Chabrol (La décade prodigieuse), Maurice Pialat (Nous ne vieillirons pas ensemble), Claude Lelouch (Le bon et les méchants)…Parallèlement l'actrice endosse d'autres casquettes; celle de productrice, elle a créé sa propre société de productions MJ, puis celle de chanteuse en publiant un album en 1986, Tout pour se plaire.

L'actrice se fait plus rare sur les plateaux de cinéma à partir du milieu des années 80 pour se consacrer à sa vie personnelle et tourne son dernier film en 1989, Les cigognes n'en font qu'à leur tête. Elle fait son retour dans les années 90 en figurant au générique de plusieurs séries télévisées (Avocat d'office, les Marmottes). En 2007, elle reçoit un César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Marlène Jobert entame une deuxième vie loin des plateaux de cinéma et se consacre à l'écriture de contes pour enfants. Cette reconversion est une réussite et Marlène Jobert devient la star de millions de jeunes lecteurs. Ces contes musicaux sont traduit en chinois et quatre écoles maternelles portent le nom de la comédienne en France. En novembre 2014, elle publie son autobiographie, Les baisers du soleil et un nouveau conte, Le secret du petit Igor, illustré par des extraits musicaux des plus grands compositeurs russes.

Côté vie privée, Marlène Jobert a vécu une idylle dans les années 60 avec le réalisateur Claude Berri. Depuis 1976, l'actrice partage la vie de Walter Green, un chirurgien-dentiste. Ensemble ils ont eu deux filles, les jumelles Eva et Joy, nées le 6 juillet 1980. Elle est l'heureuse grand-mère de deux petits-fils, Giulio et Vittorio. Marlène Jobert est la tante de la chanteuse Elsa Lunghini, fille de sa soeur cadette Christiane (...).

Pour en savoir un peu plus  sur Marlène  Jobert,  rendez-vous  vers les liens :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marlène_Jobert

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/marlene_jobert_mes_filles_ne_savaient_rien_de_mon_passe_328786

https://www.youtube.com/watch?v=wX8xnHa46FM

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/MDS/GABON2021

 

© Copyright  Infosplusgabon