L'armée nigériane "tue" 16 terroristes de Boko Haram/ISWAP

Imprimer

Abuja, Nigeria, 26 octobre (Infosplusgabon) - Les forces armées du Nigeria ont déclaré dimanche que leurs troupes ont "infligé de lourdes pertes" aux terroristes de Boko Haram/États islamiques pour la province de l'Afrique de l'Ouest (ISWAP) "tuant 16 personnes lors de récentes échauffourées" dans le nord-est.

 

Le directeur par intérim des opérations médiatiques de la défense, le général de brigade Bernard Onyeuko, a déclaré dimanche que quatre camions d'armes appartenant aux terroristes ont été détruits alors qu'une grande cache d'armes et de munitions a été retrouvée.

 

Il a indiqué que les troupes ont remarqué le 21 octobre des véhicules inhabituels qui suivaient le convoi de véhicules transportant des personnes déplacées de la ville cosmopolite de Maiduguri vers la ville de Baga afin d'infiltrer leur position.

 

Selon lui, les troupes leur ont "infligé de lourdes pertes" en tuant trois terroristes et en détruisant un camion d'armes.

 

Il a ajouté qu'un canon anti-aérien, trois fusils AK47, trois obus pour la fabrication d'engins explosifs improvisés (IED) ont également été saisis, ajoutant que les troupes avaient depuis "encerclé la zone avec des patrouilles agressives".

 

M. Onyeuko a noté que les troupes du Super Camp de l'armée à Magumeri ont tué 11 personnes lors d'une "bataille féroce" et ont arraisonné trois camions dotés de trois canons anti-aériens.

 

Il a ajouté que les troupes du Super Camp de l'armée situé à Mallam Fatori ont mis en déroute des terroristes de Boko Haram/ISWAP qui ont attaqué leur camp samedi.

 

Selon lui, deux terroristes ont été neutralisés tandis que d'autres se sont échappés avec des blessures par balles.

 

Les troupes ont saisi trois fusils AK47, une mitrailleuse légère, 466 cartouches de 7,62x54 mm, 24 cartouches de 7,62x51 mm et un téléphone portable.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/AGF/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon