Gabon : Des agents sensibilisent les populations à Andeme sur les comportements à adopter aux abords de la voie ferée

Imprimer

LIBREVILLE, 13 décembre (Infosplusgabon) - La  vaste campagne de sensibilisation lancée  depuis plusieurs mois par la Société d’exploitation du transgabonais (Setrag) poursuit son chemin, avec notamment une campagne de sensibilisation à Andeme, une des localités traversée par le Chemin de fer.

 

 

Résolue à  réduire le nombre des accidents  le long de  la voie  ferrée, SETRAG  fait de la sécurité sa principale préoccupation. La  sensibilisation, ce sont les comportements, les  bons  gestes à adopter au quotidien  le long de la voie de chemin de  fer, qu'il  y ait un  train de  passage ou pas.

Au regard de la fréquence réduite des rotations des  trains, les populations ne  devraient pas avoir d'excuses  pur éviter d'être  percutés par des  trains dont le  signalement sonore prévient de  leur passages.

Les agents sensibilisateurs  de SETRAG se  trouvaient sur le  terrain  le  10 décembre et se sont focalisés sur  les pensionnaires de l’école publique d'Andeme, un village du département du Como-Kango.

Face au  nombre  croisant des incidents le long de la  voie  de chemin de fer,  la Setrag  a  décidé  de  développer une communication de  proximité  avec les communautés riveraines du Chemin de  fer.

Initiée  en mai 2019  auprès des  établissements scolaires de la   commune d’Owendo, proche de Libreville.

Rappelons qu'en mars 2021, un accident ferroviaire survenu en Haute-Égypte avait fait 20 morts et 200 blessés. Selon les statistiques officielles, le trafic ferroviaire a connu pendant la  période allant de 2003 à 2017, un total de 16.117 accidents ferroviaires. Ces accidents sont en généralement attribués à des problèmes d'infrastructures et de maintenance. ce qui  n'est pas le  cas du Gabon.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/SET/GABON2021

 

© Copyright  Infosplusgabon