Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Ouverture des bureaux de vote au Burkina Faso pour la présidentielle et les législatives

Imprimer PDF

Ouagadougou, Burkina Faso, 22 novembre (Infosplusgabon) - Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche à 6 heures dans plusieurs localités du Burkina Faso dans le cadre du double scrutin présidentiel et législatif, a-t-on constaté sur place.

 

"Ce dimanche 22 novembre 2020, les Burkinabè sont appelés aux urnes pour élire le président du Burkina Faso pour le quinquennat 2021-2025, ainsi que leurs représentants à l'Assemblée nationale. Ce scrutin couplé marque un tournant important pour la consolidation de notre démocratie", a écrit le président sortant, Roch Marc Christian Kaboré.

 

"Ensemble, nous avons fait le choix des urnes comme seul mode de dévolution du pouvoir. A cet effet, j'invite chaque Burkinabè à exprimer librement son choix, et à accomplir son devoir citoyen en allant voter", a-t-il ajouté.

 

Au total, 6.490.144 électeurs iront aux urnes pour élire le futur président du Burkina Faso et les 127 députés du Parlement.

 

Les Burkinabè de l’étranger participent pour la première fois à ces élections dans 22 pays avec 23.108 électeurs dont 18.904 en Afrique, 1061 en Amérique, 332 en Asie, et 2811 en Europe.

 

Treize candidats, dont le président sortant, Roch Marc Christian Kaboré, sont en lice pour la présidentielle, alors que 96 partis, 5 formations politiques et 25 regroupements d’indépendants, soit un total de 10.652 candidats, se disputeront les 127 sièges de l’Assemblée nationale.

 

Les élections n’auront pas lieu dans 860 villages répartis dans 15 communes à cause des attaques terroristes.

 

Les forces de défense et de sécurité et plus de 10400 observateurs sont déployés sur le terrain pour le bon déroulement du scrutin.

 

Les premiers résultats sont attendus le 23 novembre, le lendemain du scrutin.

 

Samedi, opposition et pouvoir se sont accusés mutuellement de préparer des fraudes.

 

Lors d’un point de presse, le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré, avait interpellé "de vive voix, la communauté nationale et internationale qu’elle n’acceptera jamais des résultats entachés d’irrégularités".

 

"Nous réfutons les allégations de fraude annoncées par l’opposition pour préparer les esprits à la publication des résultats", a répondu Simon Compaoré, le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti du président sortant, Roch Marc Christian Kaboré.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ASQ/GABON2020

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Le  journal Infosplusgabon du 1er décembre 2020 en  kiosque numérique !

AU SOMMAIRE

Economie

Radisson Hotel Group inaugure une nouvelle marque (Pages 3-4)

Le WEB a profondément redéfini le paysage bancaire (Page 5)

Cours de change du franc CFA d'Afrique centrale (Page 6)

Social

Les anciens salariés de Total Gabon

continuent de revendiquer leur droit (Page 7)

Des entreprises et responsables africains poursuivent en justice le commissaire de police espagnol José Villarejo (Page 8)

Santé

Covid19, l’hystérie qui masque l’escroquerie (Pages 9-10)

Formation

Dossier : Les métiers de la Communication et leurs débouchés (Pages 11-12/ 1ère partie