Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Nigeria : Buhari appelle à une réponse internationale urgente pour les cas de tuberculose

Imprimer PDF

Abuja, Nigeria, 20 novembre (Infosplusgabon) - Le président nigérian, Muhammadu Buhari a appelé la communauté internationale à agir à l'unisson dans le cadre d'efforts redoublés, en utilisant les dernières technologies et outils disponibles, pour lutter contre l'épidémie de tuberculose (TB).

 

 

La tuberculose est l'une des principales causes de décès dans le monde.

 

 

 

Dans son message à la table ronde du conseil d'administration du "Global Stop TB Partnership", le président nigérian a exprimé sa préoccupation quant au fait que les efforts visant à mettre fin à une maladie évitable et curable comme la tuberculose étaient désormais compliqués à cause de la COVID-19.

 

 

 

M. Femi Adesina, le porte-parole du président a cité M. Buhari dans une déclaration faite à Abuja, jeudi, qui a déclaré à la table ronde des ministres de la Santé, lors de la 33ème réunion du conseil d'administration du partenariat mondial Stop Tuberculosis, que ‘’comme je l'avais mentionné lors de la réunion de haut niveau des Nations Unies en 2018, il est maintenant encore plus urgent que la communauté mondiale, en particulier la région africaine, agisse à l'unisson en redoublant d'efforts, en utilisant les dernières technologies et outils disponibles pour lutter contre l'épidémie de tuberculose.

 

 

 

Le Nigeria fait toujours partie des pays qui supportent le plus lourdement le fardeau croissant de la tuberculose, avec un nombre croissant de cas de tuberculose "manquants".

 

 

 

Le renversement des indices sanitaires difficiles du Nigeria reste une priorité absolue de cette administration, y compris les lacunes dans la détection des cas de tuberculose, alimentée en partie par le manque d'installations sanitaires de base acceptables, accessibles, abordables et centrées sur le patient.

 

 

 

Selon le président nigérian, son gouvernement a conçu et met actuellement en œuvre le programme de revitalisation des soins de santé primaires (SSP), afin de permettre à davantage de centres de SSP d’offrir des soins de santé de base de qualité dans le traitement de la tuberculose, du VIH, du paludisme et d'autres problèmes de santé, dispensés de manière centrée sur le patient.

 

 

 

M. Buhari a ajouté que le gouvernement nigérian mettait également en œuvre le Fonds de fourniture de soins de santé de base, prescrit par la loi nationale sur la santé, afin de combler le déficit de financement des soins de santé, des fonds étant débloqués pour soutenir la fourniture d'un ensemble minimal de services de santé de base.

 

 

 

"Nous améliorons le financement des services de santé grâce à des régimes contributifs volontaires qui réduisent les dépenses personnelles et le risque de coûts catastrophiques pour les patients et leurs familles, y compris ceux atteints de tuberculose", a-t-il déclaré.

 

 

 

Mettant en garde contre les conséquences de la progression de l'épidémie, le président a déclaré : "Si nous ne parvenons pas à inverser la tendance actuelle de la prévalence de la tuberculose, celle-ci continuera à nous combattre et entraînera des pertes de vies évitables, en particulier dans la tranche d'âge économiquement productive, et parmi nos groupes les plus vulnérables, notamment les femmes.

 

 

 

Il est impératif que nous nous engagions non seulement à mettre fin à l'épidémie de tuberculose, ce qui est l'un des objectifs inscrits dans les ODD, mais aussi à instituer un élément de responsabilité pour garantir que notre engagement se traduise par l'obtention des résultats souhaités.

 

 

 

M. Buhari a reconnu que le travail du partenariat Stop Tuberculosis dans le monde entier a été remarquable, malgré de nombreux défis. Il s'est engagé à fournir le leadership et le soutien politiques nécessaires pour mettre fin à la tuberculose au Nigeria et dans le monde.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ASQ/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

 

 

AU SOMMAIRE

► Prendre soin de vos employés et de vos clients en temps de crise

► Cours de change du franc CFA d'Afrique centrale

► Communiquer efficacement avec ses clients pendant la crise de la COVID-19

► Altemploi5.com un outil plus adapté au mobile

► Dossier :  La pêche au thon  profite plus aux Européens