Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Trois milliards de personnes dans le monde ne disposent pas d'équipements pour se laver les mains à la maison, selon l’UNICEF

Imprimer PDF

New York, Etats-Unis, 22 octobre (Infosplusgabon) - Bien que le lavage des mains au savon soit vital dans la lutte contre les maladies infectieuses, y compris la COVID-19, des milliards de personnes dans le monde n'ont pas accès à un endroit où le faire, a déclaré jeudi le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF).

 

Selon de nouvelles estimations de l'UNICEF, 40 % de la population mondiale soit 3 milliards de personnes n’ont pas d'équipement pour se laver les mains avec de l'eau et du savon à la maison. Ce chiffre est beaucoup plus élevé dans les pays les moins avancés, où près des trois quarts de la population n'en ont pas, selon un communiqué des Nations unies.

 

Kelly Ann Naylor, directrice associée du département de l’eau, de l'assainissement et de l'hygiène à l'UNICEF, a déclaré qu'il était "inacceptable" que les communautés les plus vulnérables soient incapables d'utiliser les méthodes les plus simples pour se protéger et protéger leurs proches.

 

"La pandémie a mis en évidence le rôle essentiel de l'hygiène des mains dans la prévention des maladies. Elle a également mis en évidence un problème préexistant pour beaucoup : le lavage des mains au savon reste hors de portée de millions d'enfants là où ils naissent, vivent et apprennent.

 

"Nous devons prendre des mesures immédiates pour rendre le lavage des mains au savon accessible à tous, partout, maintenant et à l'avenir", a-t-elle insisté.

 

Selon le communiqué, la situation est également alarmante dans les écoles car 43 % de la population mondiale (70 % dans les pays les moins avancés) ne disposent pas d'installations pour se laver les mains à l'eau et au savon, ce qui affecte des centaines de millions d'enfants en âge d’être scolarisés, selon les estimations.

 

Dans ce contexte, l'UNICEF, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a lancé l'initiative "Hygiène des mains pour tous" afin de soutenir l'élaboration de feuilles de route nationales visant à accélérer et à maintenir les progrès en vue de faire de l'hygiène des mains un pilier des interventions de santé publique.

 

Selon l'UNICEF, cela signifie améliorer rapidement l'accès aux équipements de lavage des mains, à l'eau, au savon et aux désinfectants pour les mains dans tous les milieux, ainsi que promouvoir des interventions visant à modifier les comportements pour des pratiques optimales d'hygiène des mains.

 

L'initiative réunit des partenaires internationaux, nationaux et locaux, afin de garantir que des produits et des services abordables soient disponibles et durables, en particulier dans les communautés vulnérables et défavorisées, selon le communiqué.

 

Les estimations ont été publiées jeudi, coïncidant avec la Journée mondiale du lavage des mains, qui sert de plateforme pour sensibiliser par rapport à l'importance du lavage des mains au savon.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OOL/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

 

 

AU SOMMAIRE

► Prendre soin de vos employés et de vos clients en temps de crise

► Cours de change du franc CFA d'Afrique centrale

► Communiquer efficacement avec ses clients pendant la crise de la COVID-19

► Altemploi5.com un outil plus adapté au mobile

► Dossier :  La pêche au thon  profite plus aux Européens