Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

L'île Maurice va devenir un pays sans plastique

Imprimer PDF

Port Louis, Maurice, 15 octobre (Infosplusgabon) - L'île Maurice a lancé, jeudi, une campagne de sensibilisation sur deux nouveaux règlements de la loi sur l’environnement datant de 2002, afin d'interdire l'utilisation des sacs en plastique et de contrôler les produits en plastique à usage unique.

 

 

Le ministre mauricien de l'Environnement, de la gestion des déchets solides et du changement climatique, Kavydass Ramano, a déclaré que "60 à 95% de la pollution marine est constituée de déchets plastiques, ce qui a de graves conséquences sur les organismes marins, car ils ont tendance à consommer par erreur du plastique flottant, ce qui peut avoir un impact sur la consommation humaine d'aliments tels que le poisson".

Selon lui, les déchets plastiques mettent 400 à 1 000 ans à se désintégrer, ce qui a de graves conséquences sur l'environnement.

"La population devrait utiliser des produits alternatifs tels que ceux fabriqués à partir de bambou et de papier parmi d'autres alternatives vertes", a-t-il déclaré.

M. Ramano a souligné l'urgence de mettre en place un système de tri pour les 540 000 tonnes de déchets qui sont éliminés chaque année dans la seule décharge de l'île située à Mare Chicose, dans le Sud.

Ainsi, il est nécessaire de recycler près de 75 000 tonnes de déchets composées de produits en plastique, notamment des boîtes à emporter, des pailles en plastique, des fourchettes, des cuillères et des assiettes.

Le ministre a réitéré l'engagement du gouvernement à se débarrasser de la pollution par le plastique et a appelé chaque citoyen à cesser d'utiliser des sacs en plastique afin de promouvoir un environnement sûr et propre.

"Des mesures coercitives agressives seront prises contre tous ceux qui ne respectent pas les règlements qui interdisent strictement l'utilisation, l'importation, la fabrication, la vente ou la fourniture de sacs en plastique, y compris l'utilisation de sacs en plastique au niveau du consommateur et l'interdiction des sacs à roulettes, entre autres", a soutenu le ministre.

 

Les deux règlements entreront en vigueur le 15 janvier 2021.

A partir de cette date, toute personne prise en possession, qui vend ou fournit, importe et fabrique un produit en plastique non biodégradable à usage unique, sera passible d'une amende ne dépassant pas 2 000, 20 000, 50 000 et 100 000 roupies respectivement. (39,00 RM = 1 Dollar US)

 

FIN/INFOSPLUSGABON/FVC/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Vous êtes à la  recherche  d’un  logement dans un  cadre convivial, pratique  et  sécurisé à Libreville ? . Particulier propose à partir du 1er juin 2019 un  T4 composé de  3  chambres toutes  climatisées, salon et cuisine équipés pour  courte,  moyenne et longue durée au quartier Charbonnages, à quelques  centaines de  mètres de l’Ecole conventionnée. Enceinte sécurisée, Vidéosurveillance. Tout l’appartement à 45 000  F  CFA (69 euros) par jour. Location de Chambre  individuelle 25 000  F  CFA/jour.  Ménage  effectué tous  les deux  jours. Compteur individuel d’électricité Edan à  recharger par le ou les occupants. Contact  : +241 06066291/ +24107843371 Mail:  berp8483@hotmail.com