Hausse de 125% du capital de la BAD, selon la nouvelle directrice générale du cabinet du président de la Banque

Imprimer

Tunis, Tunisie, 15 octobre  (Infosplusgabon) - La responsable pays au Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique du Nord de la Banque africaine de développement (BAD), Yacine Fall, a affirmé mercredi dans un entretien avec une radio locale tunisienne, que le conseil des Gouverneurs du groupe BAD a approuvé l'augmentation de 125% du capital de la banque, passant de 93 à 208 milliards de dollars, la plus importante hausse dans l'histoire de la BAD.

 

 

Mme Fall, qui vient d'être nommée directrice générale du cabinet du président de la BAD, fonction qu'elle prendra à compter du 1er novembre, évoquait ainsi les importants projets et programmes de l'institution financière panafricaine en Tunisie et dans les autres pays africains.

Elle a affirmé lors de cet entretien, que la BAD a réalisé des résultats qui ont impacté sur 335 millions d'Africains. Ainsi, a-t-elle détaillé, 18 millions de personnes ont été connectées aux réseaux électriques, 141 millions ont bénéficié des techniques agricoles améliorés destinés à assurer leur sécurité alimentaire, 15 millions ont obtenu des financements pour des investissements privés, 101 millions de personnes ont vu leurs projets en matière de transport financés et 60 millions de personnes ont été connectées aux réseaux en eau potable et à l'assainissement.

 

Parlant de la Tunisie, Mme Fall a indiqué que la BAD a accordé à

ce pays un prêt d'un montant total de 180 millions d'euros pour financer des programmes dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) à travers la réinsertion sociale et la création d'emplois.

 

Le programme financé par la Banque soutient également les mesures prises et annoncées pour aider à endiguer la propagation du virus mortel et renforcer le système sanitaire tout en élargissant la couverture sociale pour les catégories les plus vulnérables de la population, a indiqué Mme Fall.

 

La BAD va aider également la mise en place de tests rapides à la COVID-19 pour 450.000 personnes, alors que la couverture sociale sera élargie au bénéfice de plus de deux millions de personnes, en plus de la protection de 140.000 retraités à faibles revenus, a ajouté la nouvelle directrice générale du cabinet du président de la BAD.

 

La Banque a aussi consacré 250 millions d'euros à l'amélioration de la fourniture en eau potable dans le cadre d'un programme lancé en 2012, a dit Yacine Fall, précisant que sous l'autorité du gouvernement tunisien, le programme à aider à fournir de l'eau potable pour plus de 360.000 personnes pour un montant estimé à 95 millions d'euros.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/FVC/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon