Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La communauté musulmane burundaise a célébré l'Aid El Adha

Imprimer PDF

Bujumbura, Burundi, 31 juillet (Infosplusgabon) - La communauté musulmane du  Burundi, qui représente entre 2 et 5 pour cent de la population, a célébré ce vendredi l'Aid al Adh, ou fête du mouton, a-t-on constaté sur place.

 

L'Etat était représenté à la prière qui s'est déroulée à Nyakabiga, dans le centre-ville de Bujumbura, par le vice-président de la  République, Prospère Bazombanza, qui a souhaité bonne fête à tous les musulmans du Burundi, les invitant à consentir des efforts pour le développement du pays, comme ils l'ont fait pour le mouton au nom de leur religion.

 

A Bujumbura, la prière a été présidée par le représentant légal de la Communauté islamique du Burundi (COMIBU), Cheikh Sadiki Kajandi.

 

A la fin de la prière, les fidèles sont retournés en famille pour prolonger la fête autour d’un repas.

 

"Fêtez en pensant aux indigents, quelles que soient leurs religions !" a exhorté le dignitaire musulman.

 

A la veille de la fête, un bon bélier se négociait autour de 100.000 francs burundais (près de 50 dollars américains), soit le tiers d’un salaire mensuel d’un jeune enseignant recruté avec le diplôme de licence, dans la Fonction publique.

 

En raison du contexte sanitaire, Cheikh Kajandi a exhorté la communauté musulmane à servir de modèle en respectant les consignes édictées contre la COVID-19.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/VBN/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Le  journal Infosplusgabon du 1er décembre 2020 en  kiosque numérique !

AU SOMMAIRE

Economie

Radisson Hotel Group inaugure une nouvelle marque (Pages 3-4)

Le WEB a profondément redéfini le paysage bancaire (Page 5)

Cours de change du franc CFA d'Afrique centrale (Page 6)

Social

Les anciens salariés de Total Gabon

continuent de revendiquer leur droit (Page 7)

Des entreprises et responsables africains poursuivent en justice le commissaire de police espagnol José Villarejo (Page 8)

Santé

Covid19, l’hystérie qui masque l’escroquerie (Pages 9-10)

Formation

Dossier : Les métiers de la Communication et leurs débouchés (Pages 11-12/ 1ère partie