Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Nigeria : Le Nigeria et l'Inde discutent de la coopération en matière de défense

Imprimer PDF

Abuja, Nigeria, 7 juin (Infosplusgabon) - Le ministre nigérian de la Défense, le major-général, Bashir Salihi Magashi (rtd) et le haut-Commissaire du gouvernement indien au Nigeria, Abhay Thankur, ont eu des discussions, vendredi, sur les voies et moyens à adopter pour consolider la coopération bilatérale en matière de défense entre les deux pays.

 

 

Les deux hommes ont également échangé au niveau ministériel et à huis-clos sur les nouvelles voies à emprunter pour des arrangements et des accords mutuellement bénéfiques.

Le porte-parole du ministre indien de la Défense, Mohammed Abdulkadri, a déclaré, dans un communiqué publié, ce samedi : "les questions hautement confidentielles d'intérêts communs ont également été abordées, en présence de haut-dignitaires de l'armée nigériane et du ministère nigérian de la Défense, mais aussi du conseiller numéro 1 du ministre indien de la Défense, le Colonel Cachin Dubey".

La coopération en matière de défense entre le Nigeria et l'Inde date au début de l'accession à la souveraineté internationale du Nigeria en 1960, et a permis à la première économie  africaine de bénéficier de la création de plusieurs instituts militaires avec le soutien du gouvernement indien.

Parmi ces écoles, on peut en citer, le "Nigerian Defence Academy"(NDA) à Kaduna et le "Naval College" à Port Harcourt, d'où est sortie l'élite de l'armée nigériane.

En plus de cela, plusieurs haut-gradés de l'armée nigériane ont été formés dans les instituts militaires indiens. On peut en citer, les ex-présidents nigérians, Olusegun Obasanjo, Ibrahim Babangida, et l'actuel président en exercice, Muhammudu Buhari, qui a été pensionnaire de la prestigieuse école militaire, Defence Services Staff Course (DSSC) de Wellington, dans les années 70.

En octobre 2007,  le Nigeria et l'Inde avaient signé un protocole d'entente sur la coopération en matière de défense, notamment dans le domaine du contre-espionnage et de l'anti-terrorisme, sur la piraterie maritime, et sur un partenariat entre les instituts de formation militaire des deux pays.

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/HOP/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2268 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:
Bannière

Newsflash

DEPÊCHES