Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

France : Décès du Gaulliste Charles Pasqua

PDF

LIBREVILLE, 1er juillet  (Infosplusgabon) - L'ancien ministre de l'Intérieur Charles Pasqua, 88 ans, est décédé lundi à l’hôpital Foch de Suresnes dans les Hauts-de-Seine où il résidait, a confirmé  la  famille du défunt dans  un communiqué.

 

 

Partout,  les  réactions  ne  se  sont pas  fait attendre. L’homme est  resté  fidèle  à son engagement gaulliste dans la Résistance contre l’occupant nazi. Pour  Charles Pasqua, la politique était un combat au service de la France, dans la fidélité à ses compagnons, dans le respect de ses adversaires dès lors qu’ils étaient animés, comme lui, par la conviction et le courage.

 

Charles Pasqua a  souhaité qu’en « ce jour si douloureux pour nous que ses amis ne cèdent pas au chagrin mais gardent de lui une image fidèle et que, pour lui, ils perpétuent son dévouement à une certaine idée de la France ».  Le Gaulliste est décédé des suites d’un problème cardiaque.  Il fut ministre de l'Intérieur du gouvernement Balladur (1993-1995) et du gouvernement Chirac (1986-1988) avant cela. Charles Pasqua avait également été sénateur et député des Hauts-de-Seine.

 Souverainiste,  il fut l'un des mentors de Nicolas Sarkozy dans le département  du Hauts-de-Seine.

après avoir été également un proche de Jacques Chirac (avant la rupture en 1990 lors d'un congrès  du  Rassemblement  pour la  République (RPR) puis d'Edouard Balladur avant de quitter la scène politique en 2011.  La fin de la carrière politique  de Charles Pasqua avait été marquée par de nombreuses affaires judiciaires où son nom était évoqué, sans pour autant aboutir à des peines de prisons fermes,  rappelle-t-on.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ANL/GABON 2015

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3639 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES