Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Gabon : Jean Ping en selle pour représenter l’opposition lors de la présidentielle de 2016

Gabon-Politique-Présidentielle de  2016

 LIBREVILLE, 15 juin (Infosplusgabon) – Alors que l’élection présidentielle prévue  pour  l’année  2016  au Gabon  pourrait réserver de surprises au sein e la  classe politique gabonaise,   l‘opposition ne   voudrait pas  rater ses  chances en  commençant  par choisir  un  candidat  unique  pour  conduire l’opposition.  Jean  Ping a  récemment  reçu  l’aval de  deux  leaders  politiques et  non des  moindres,  Jean Eyeghe Ndong  et  Pierre Amoughe Mba.

 

 

C’est  sans  doute le  début  d’une  série de soutiens en faveur de  Jean Ping  qui  prend  corps en attendant que  ceux-ci se  multiplient.

 Selon  RFI,  l'opposition prépare déjà  la prochaine élection présidentielle. L'actuel chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, devrait être candidat à sa réélection mais on ne sait pas à qui il sera opposé.

 Il pourrait être sans doute opposé à un candidat unique pour toute l’opposition. C’est en tout cas la piste évoquée et même si pour l'instant, les critères permettant de choisir ce candidat unique ne sont pas encore fixés.

 Plusieurs personnalités ont décidé, le  samedi 13 juin, de porter leur soutien à Jean Ping. Ce pourrait donc être lui.  La journée a été bien heureuse pour Jean Ping. Le matin, Jean Eyeghe Ndong, dernier Premier ministre d'Omar Bongo Ondimba , a réuni ses partisans à la Chambre de commerce pour désigner Ping comme le meilleur candidat de l'opposition radicale lors de l'élection présidentielle de 2016.

 « Pourquoi j’ai choisi Ping ? Mais parce que je trouve que Ping devrait faire le consensus sur le plan national et sur le plan international. Je trouve que Ping a des atouts. On les connaît », a déclaré l’ex-Premier ministre Jean Eyeghe Ndong. 

 Dans l'après-midi, c'est Pierre Amoughe Mba - lui aussi cadre influent du Front uni de l'opposition pour l'alternance - qui a lancé le même appel. Pour lui, la mort de l'opposant André Mba Obame a laissé un grand vide que seul Jean Ping peut combler.

 Jean Ping, est un diplomate et homme politique. Il avait  été élu président de la Commission de l’Union africaine le 1ᵉʳ février 2008 au premier tour de scrutin. Il avait succédé à l'ancien président malien, Alpha Oumar Konaré, en fonction depuis 2003.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ZOR/GABON 2015

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2959 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES