Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique du Sud : Ouverture à Port Elizabeth de la Conférence sur le domaine maritime Africain

Afrique-Economie-Transports maritimes

LIBREVILLE, 11 novembre  (Infosplusgabon)  -  Le  Secrétariat  de la  Convention d’Abidjan a  annoncé mardi à  travers un  communiqué de  presse   la  célébration  en  décembre, en Afrique du Sud  de l’anniversaire de la mort du père de la Nation arc-en-ciel, Nelson Mandela. Lundi  s’est ouverte la Conférence sur le Domaine Maritime Africain dans la Province du Cap Oriental en République d’Afrique du Sud.

 

 

« Le  Premier Ministre de cette, Phumulo Masualle, a procédé à l’ouverture de la conférence en présence du Ministre de l’Environnement de la République des Seychelles, Peter Sinon, hôte de marque de cet important évènement dont le thème principal porte sur l’économie bleue en Afrique »,  rapporte  le  communiqué.

 

Dans son exposé liminaire, Derrick SAWARTZ, Vice-Doyen de la Nelson Mandela Meptropolitan University, hôte de la conférence, a mis l’accent sur la nécessité pour l’Afrique de disposer d’un document stratégique pour la gouvernance des océans. Ce document devrait promouvoir le renforcement des capacités humaines et institutionnelles sur le continent. En outre, il devrait s’articuler autour des secteurs majeurs suivants : le transport maritime, la gouvernance, le tourisme, la pollution, la pêche, l’énergie, etc.

 

1.         Participant à la conférence au nom de la Convention d’Abidjan, M. Abou BAMBA, Coordonnateur Régional, a plaidé notamment pour :

         Une meilleure connaissance de l’état des ressources marines et côtières ainsi que leur valeur économique, de la façade atlantique du continent ;

         Une Gouvernance des océans dont le but ultime serait de réduire la pauvreté et améliorer le bien-être des populations;

         Une coopération technique et scientifique basée sur des expériences à succès observées ailleurs dans le monde;

 

La Convention d’Abidjan en tant qu’unique cadre politique, institutionnel et juridique s’impose comme un instrument approprié pour la mise en œuvre des politiques et des programmes de gouvernance des océans à l’échelle de l’Afrique de l’Ouest, du Centre et du Sud.

 

La  Convention d’Abidjan apparaît comme une opportunité réelle pour l’Afrique qui entend  relever les défis posés par la gouvernance des océans, notamment ceux liés à la pêche, à l’exploration et l’exploitation des ressources minières et minérales offshore, à la protection du milieu marin et côtier ainsi que la responsabilité et l’indemnisation/réparation des dommages causés au milieu marin,  rappelle-t-on.

 

La Convention d’Abidjan pour la Coopération en matière de Protection et de Développement du Milieu Marin et Côtier de la Région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre est  un accord  juridique né de la nécessité d’adopter une approche régionale pour la prévention, la réduction et la lutte contre la pollution du milieu marin, des eaux côtières et des eaux fluviales connexes de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

La convention avait été  signée le 23 mars 1981 et celle de sa mise en vigueur est 1984.

( Pour  plus d'information,  veuillez  prendre contact avec  M. Abou Bamba , coordonnateur régional , Convention d'Abidjan / PNUE.  Email: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. )

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ANL/2014

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4916 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Le  journal Infosplusgabon du 1er décembre 2020 en  kiosque numérique !

AU SOMMAIRE

Economie

Radisson Hotel Group inaugure une nouvelle marque (Pages 3-4)

Le WEB a profondément redéfini le paysage bancaire (Page 5)

Cours de change du franc CFA d'Afrique centrale (Page 6)

Social

Les anciens salariés de Total Gabon

continuent de revendiquer leur droit (Page 7)

Des entreprises et responsables africains poursuivent en justice le commissaire de police espagnol José Villarejo (Page 8)

Santé

Covid19, l’hystérie qui masque l’escroquerie (Pages 9-10)

Formation

Dossier : Les métiers de la Communication et leurs débouchés (Pages 11-12/ 1ère partie

DEPÊCHES