Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique : Une facilité de financement de 200 millions de dollars a été accordée à Ecobank

LIBREVILLE, 22 mai (Infosplusgabon) - Un  communiqué du  Groupe  Ecobank rapporte  que Ecobank Transnational Incorporated  a mené à termes des négociations avec la Banque africaine de développement (BAD) pour l'octroi d'une facilité de financement du commerce de 200 millions de dollars américains. L'accord a été signé le mercredi, lors d'une cérémonie officielle qui s'est déroulée au cours des assemblées annuelles de la BAD à Kigali.

 

L'accord comprend deux facilités distinctes : une facilité de partage des risques non financé de 100 millions de dollars pour soutenir des opérations éligibles provenant de banques émettrices en Afrique et un prêt de de financement du commerce de 100 millions de dollars US permettant à Ecobank de pouvoir disposer d’une capacité de financement du commerce au profit des entreprises locales et des PME en Afrique . Le soutien de la BAD sert autant à améliorer les capacités de financement du commerce d’Ecobank ainsi qu’à l'atténuation des risques par le biais du mécanisme de partage des risques.

« Ecobank se trouve dans une position privilégiée pour soutenir le commerce intra régional en raison de notre empreinte sans équivalent, de notre vaste expérience dans la gestion des risques de contre- partie africaines et de notre réseau de correspondant bancaire», a commenté Monsieur Albert Essien, Directeur Général du Groupe Ecobank.  « Nous espérons une collaboration plus approfondie avec la BAD pour être en mesure de fournir un soutien vital au financement du commerce en vue de promouvoir l'intégration régionale et le développement des PME à travers l’Afrique. »

«La BAD est heureuse d’être en mesure de soutenir les institutions financières, telles que Ecobank, qui mettent fortement l’accent sur le développement du financement du commerce», a conclu le président de la BAD, Monsieur Donald Kaberuka. «Des facilités telles que celles-ci contribueront à stimuler le commerce intra-africain de produits intermédiaires et finis, des matières premières et des équipements, qui à son tour va soutenir la croissance économique et la création d'emplois à travers le continent ."

(Source  Ecobank)

FIN/INFOSPLUSGABON/BID/2014

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4104 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:
Bannière
Bannière

Newsflash