Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

France : Le torchon brûle entre hôpitaux publics et cliniques privées

LIBREVILLE, 7 février (Infosplusgabon) - La Fédération hospitalière de France (FHF) a dénoncé, le 6 février, le “chantage irresponsable” du secteur de l’hospitalisation privée, qui menace de boycotter l’accueil des étudiants infirmiers. Les établissements publics appellent l’État à “en tirer les conséquences”.

 

 

Les établissements privés de santé menacent de ne plus former les étudiants infirmiers ? Qu’à cela ne tienne, “les hôpitaux publics suppléeront si nécessaire, comme ils le font dans d’autres domaines, les carences du secteur privé commercial”, a répondu la Fédération hospitalière de France (FHF) dans un communiqué cinglant daté du 6 février.

 

Entamée depuis plusieurs mois, la guerre entre les deux acteurs du système de santé français a pris une nouvelle ampleur avec l’annonce par la Fédération des cliniques et hôpitaux privés (FHP), quelques jours plus tôt, d’un “plan d’actions d’envergure” afin de “démontrer son rôle incontournable”. Parmi elles, la suspension du plan pour l’emploi du secteur comme celle de la formation des infirmiers (soit 32 000 stagiaires), ainsi qu’une “panoplie de mesures juridiques sans précédent” comme “la mise en cause de structures pour abus de position dominante” et la “saisine de l’Autorité de la concurrence”.(Source :

http://www.acteurspublics.com/2014/02/06/le-torchon-brule-entre-hopitaux-publics-et-cliniques-privees

 

FIN/INFOSPLUSGABON/YER/GABON2014

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2849 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:
Bannière

Newsflash

DEPÊCHES