L'envoyé britannique sortant "optimiste" quant à l'avenir de la Gambie

Imprimer

Banjul, Gambie,  30  juin (Infosplusgabon) - Le Haut-Commissaire sortant du Royaume-uni en Gambie, Sharon Wardle, s'est dit optimiste quant à l'avenir de la Gambie.

 

 

Elle a fait cette déclaration sur place mardi lors d'une visite de courtoisie au Président Adama Barrow au Palais de la République, marquant la fin de sa mission diplomatique dans ce pays.

 

« Nous avons vu et vécu beaucoup de choses au cours des trois dernières années. Bien sûr, de nombreux défis demeurent, mais je suis optimiste quant à l'avenir », a déclaré Wardle aux journalistes après son audience avec le Président Barrow.

 

Wardle est arrivée en Gambie en 2017, alors que le pays commençait à chercher de nouvelles solutions à ses problèmes de gouvernance, de droits humains et économiques passés.

 

Son départ se produit à un moment où le pays et le monde sont confrontés à des défis « sans précédent » face à la COVID-19. Néanmoins, elle a décrit son départ comme « un moment triste » pour elle après s'être sentie chez elle en Gambie au cours de ces années.

 

« Je pense sincèrement que les bases sont jetées pour un avenir plus prospère et plus sûr pour la Gambie. La transition n'est pas encore terminée ... Les 18 prochains mois continueront d'être cruciaux pour la Gambie et nous continuerons d'apporter notre soutien indéfectible à la transition », a-t-elle déclaré.

 

Le Royaume-uni a financé plusieurs composantes du plan national de développement du gouvernement 2018-2021, notamment le renforcement de l'Assemblée nationale, celui du pouvoir judiciaire ; le soutien au ministère de la Justice relatif aux programmes de justice transitionnelle, l'environnement et de nombreux autres domaines d'appui bilatéral.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/PKM/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon