Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique : L’affaire Kolapo expose la directrice Finance d’Ecobank

Afrique-Economie-Banques et Assurances

LIBREVILLE, 19 août (Infosplusgabon) –  Le  président du Conseil d’administration de  Ecobank,  Kolapo Lawson  cité  par des actionnaires sud-africains en mars dans une affaire d’arriérés de paiement de l’une de ses sociétés,  s’élargie à la  directrice Finance d’Ecobank, Laurence Do Rego,  rapporte Financialafrik.

 

 Réunis ce week end à Lomé, les principaux dirigeants du groupe Ecobank se sont penchés sur le cas  Laurence Do Rego,  la Directrice financière du groupe qui aurait essuyé des critiques en rapport avec l’affaire Kolapo Lawson.

Contactés par  la  rédaction de Financialafrik, des  responsables du groupe bancaire panafricain se sont abstenus de tout commentaire. «Aucune décision officielle concernant la directrice financière » n’a été prise, apprend-on dans les parages de la direction.   Il n’en demeure pas moins que Laurence Do Rego, 49 ans, riche d’une carrière de plus de 20 ans dans la haute finance (USA, France) se présente là comme une victime collatérale d’une affaire au cœur des tensions entre les administrations de la banque depuis le mois d’avril.

 La franco-béninoise, expert- comptable agréé, nommée administrateur exécutif du Groupe, Finances et Risques, en janvier 2010, après avoir été contrôleur financier pour Ecobank Bénin entre 2002 et 2005 puis Directeur financier du groupe entre 205 et 2009,  avait-elle  mesuré toutes les  implications de l’affaire Lawson dans la réputation de la banque panafricaine ?

 Le  13 août dernier, suite à la décision du conseil d’administration de Ecobank Transnational Incorporated (ETI) qui avait  examiné les questions relatives à deux opérations financières impliquant le président de ETI, M. Kolapo Lawson,  ce dernier  déclarait : “Je suis heureux que nous ayons été en mesure de tirer un trait sur cette affaire (…). Le Conseil a clairement fait savoir qu’il n’y a aucun problème en suspens et je souhaite maintenant me concentrer à nouveau pour emmener Ecobank vers de nouveaux succès».

 Les deux opérations financières comprennent un accord personnel entre lui et AMCON et un accord avec Ecobank Nigéria pour le compte d’une société dont il est le Président du conseil d’administration. Le Conseil a conclu qu’il n’y avait eu aucune irrégularité financière et que M. Lawson avait en tout moment agi de bonne foi. En conséquence, à l’unanimité de ses membres, le Conseil a réaffirmé sa confiance à M. Lawson.

 S’exprimant au nom du Conseil d’administration, le Vice-président,  M. André Siaka a déclaré: « Kolapo Lawson a été un fidèle serviteur de Ecobank depuis de nombreuses années et a été un contributeur majeur à son succès continu. Nous sommes heureux de réitérer à l’unanimité notre soutien total à M. Lawson et à son leadership et nous nous réjouissons de recentrer notre priorité sur la poursuite du succès remarquable de Ecobank ».

 FIN/INFOSPLUSGABON/BOL/GABON 2013

 © Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1280 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash