Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le PAM renforce les capacités de stockage du Congo dans la gestion des urgences

Imprimer PDF

Brazzaville, Congo, 16 septembre (Infosplusgabon) - Le Représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) au Congo, Jean-Martin Bauer, a remis, mardi, à Brazzaville, à la ministre congolaise des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Antoinette Dinga-Dzondo, quatre entrepôts mobiles réhabilités par le PAM en vue de renforcer les capacités du gouvernement dans la réaction et la gestion des urgences dans le pays, a annoncé mercredi la radio publique.

 

 

 

L’action du PAM a consisté en la remise à neuf des toiles, ajouts de la clôture grillagée, l’éclairage et le drainage.

 

Chaque magasin mobile fait 250m2 et peut stocker 750 tonnes, soit une capacité additionnelle considérable de 3000 tonnes de stockage pour le gouvernement.

 

Le représentant du PAM a rappelé que c’est à la demande de la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire que cette agence onusienne a fait un effort pour réhabiliter le site et ces quatre magasins.

 

"A Brazzaville, il est très difficile de trouver des espaces de stockage. Nous pensons que nous avons maintenant une structure de stockage qui est capable de répondre aux besoins du gouvernement quand il y a une situation de crise. Le ministère dispose d’un instrument additionnel pour remplir sa mission et le PAM se félicite d’avoir pu contribuer à cela",  s'est réjoui Jean-Martin Bauer.

 

Pour sa part, Antoinette Dinga-Dzondo a indiqué que pour faire de l’action humanitaire, il faut disposer des hommes et des structures.

 

Selon elle, ces instruments de stockage indispensables sont les bienvenues, car ils permettront au gouvernement de libérer les salles de classe qui servaient de lieux de stockage.

 

"Les équipements, matériels et aides que nous avons reçus pendant la période de confinement ont été stockés dans les salles de classe.  La réception de ces structures coïncide avec la veille de la rentrée scolaire, donc nous allons pouvoir vider ce qui nous reste de stocks dans les salles de classe. C’est avec beaucoup de satisfaction que je procède à la réception de ces quatre entrepôts que nous allons partager avec le système des Nations unies", a indiqué la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire.

 

Antoinette Dinga-Dzondo a, par ailleurs, dévoilé l’ambition du gouvernement d’avoir des entrepôts dans chaque département.

 

"Si nous pouvons avoir de telles structures dans chaque chef-lieu de département, cela peut minimiser les coûts d’approche", a-t-elle expliqué.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/MMO/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash