Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le gouvernement annonce la mise en œuvre d’un plan intégré de réponse de l’ordre de 372 milliards de CFA

Imprimer PDF

Niamey, Niger, 15 septembre (Infosplusgabon) - Le gouvernement nigérien devant l’ampleur des inondations dans le pays a annoncé, dans un communiqué à l’issue du conseil des ministres la mise en œuvre d’un plan intégré de réponse aux inondations pour un coût global de 372 milliards de F CFA.

 

 

‘’Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Intégré de Réponse aux Inondations adopté par le gouvernement pour un montant de 372 milliards de F CFA dont 10 milliards au titre de la contribution de l’Etat par rapport au volet «urgence», des rencontres sont organisées avec les partenaires humanitaires, les diplomates, le secteur privé et les donateurs bilatéraux et multilatéraux’’, souligne le communiqué.

 

 

 

Ainsi le gouvernement lance un ‘’appel à la solidarité nationale au profit des victimes de ces inondations’’.

 

 

 

«La situation que traverse notre pays demande la solidarité des partenaires. Il est important d’agir pour répondre aux besoins les plus urgents des populations sinistrées sur l’ensemble du territoire national à travers, entre autres, actions le relogement, l’assistance en alimentation, en matériels non alimentaires, etc, a déclaré Brigi Rafini au cours d’une rencontre avec les représentants du corps diplomatique accrédités dans notre pays et ceux des institutions internationales.

 

 

 

D’après le chef du gouvernement, la situation que traverse le Niger demande la solidarité des partenaires. Il a rappelé les efforts déployés par le gouvernement pour assister les populations sinistrées, mais compte tenu de l’ampleur de la situation, «le soutien des partenaires s’avère nécessaire».

 

 

 

A la date du 11 septembre, 71 personnes ont perdu la vie dans les inondations plus de 32.000 maisons se sont effondrées, tandis que 2.262 cases sont tombées. Au total, 40.976 ménages sont sinistrés, soit 350.915 personnes.

 

 

 

A ceux-là s’ajoutent plus de 4.000 champs inondés totalisant 6.943 hectares, ainsi que 3.082 hectares de cultures irriguées se trouvant autour des cours d’eau hypothéqués.

 

 

 

Plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement, notamment le relogement des ménages sinistrés sur l’ensemble du territoire national, y compris la réquisition des maisons ou les logements qui sont disponibles dans toutes les villes, la soumission des requêtes à des partenaires pour qu’ils viennent en appui au gouvernement, l’appui en pirogues concernant les zones qui sont dans les îles.

 

 

 

Le gouvernement a également suscité  le déclenchement du mécanisme de réponse d’urgence dont dispose plusieurs partenaires, notamment le mécanisme de réponse immédiate de la Banque mondiale, le mécanisme du Système des Nations Unies.

 

 

 

En outre, le gouvernement a décidé d'un transfert monétaire à raison de 15000 F CFA par ménage par mois pendant trois mois au profit de 100 000 ménages à Niamey et 300 000 ménages à l’intérieur du pays.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/MMO/GABON2020

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash