Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le ministre italien des Affaires étrangères en visite prochainement en Tunisie

Imprimer PDF

Tunis Tunisie, 31 juillet (Infosplusgabon) - Le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, a annoncé vendredi qu'il effectuera, très prochainement, une visite en Tunisie pour signer un nouvel accord avec les autorités tunisiennes dans le domaine de la migration.

 

Dans un entretien accordé au journal italien "Corriere Della Sera", M. Di Maio a rappelé que sa visite intervient au lendemain de celle effectuée récemment par son collègue de l'Intérieur, Luciana Lamorgese en Tunisie, au cours de laquelle elle a rencontré le président tunisien, Kais Saeid et le ministre tunisien de l'Intérieur, Hichem Mechichi, avec lesquels elle s'est entretenue sur la question de la migration clandestine qui part des côtes tunisiennes qui sont les plus proches de l'Italie. Il a révélé les craintes de son pays de grandes vagues de migration en partance de la Tunisie comme celles des albanais survenues dans le passé.

 

"Les négociations pour un nouvel accord doivent se poursuivre sur la migration et je me rendrai prochainement en Tunisie pour m'occuper personnellement de la question", a dit le chef de la diplomatie italienne, qui a ajouté : "mais je souhaite en premier lieu travailler avec les autorités tunisiennes pour saisir les embarcations utilisées dans les opérations de migration".

 

"Cette situation nous rappelle l'Albanie des années 2000 où nous avions coopéré avec le gouvernement de Tirana pour le même objectif, ce qui a contribué à l'arrêt des vagues de migration" a-t-il ajouté, affirmant : "Nous devons expérimenter la même méthode avec la Tunisie".

 

Selon des chiffres fournis par le ministère tunisien de l'Intérieur, sur 11.191 migrants clandestins arrivés en Italie depuis le début de cette année, 5.237 sont partis des côtes tunisiennes dont 4.000 au moins ont la nationalité tunisienne.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/BVC/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Kigali, Rwanda, 19 juillet (Infosplusgabon) - Le Rwanda a confirmé samedi 54 nouvelles infections pour la COVID-19, ce qui porte à 1.539 le nombre total de cas dans le pays depuis la mi-mars, a indiqué le ministère de la Santé dans sa dernière mise à jour  à Kigali.