Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

131 migrants clandestins secourus au large de la Libye par AFRICOM

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 29 juillet  (Infosplusgabon) - Quelque 131 migrants clandestins bloqués dans la mer Méditerranée au large des côtes de la Libye ont été secourus par le personnel militaire du Commandement militaire américain en Afrique (AFRICOM) après avoir entendu leur signal de détresse.

 

"Une unité du Commandement américain pour l'Afrique effectuant une surveillance au large des côtes de l'Afrique du Nord a capté le 21 juillet un signal de détresse d'un navire pneumatique avec 131 passagers à bord qui se dégonflait dans la mer à environ 80 kilomètres au nord-ouest de Misrata, en Libye", a annoncé un communiqué publié mardi par AFRICOM.

 

La même source a précisé qu'"après avoir reçu le signal de détresse par radio, l'US Air Forces Africa a répondu à la balise de détresse et s'est coordonnée avec les autorités navales libyennes et maltaises pour l'aide au sauvetage".

 

"Notre surveillance de routine le long de la côte nord-africaine nous a donné l'occasion de prêter main-forte", a déclaré le général de l'armée américaine Stephen Townsend, commandant de l'AFRICOM cité par le communiqué, assurant que "nos forces armées ont une longue tradition d’aide aux marins en détresse et de fourniture d’une aide humanitaire".

 

Le 23 juillet, l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes a rapporté que les garde-côtes libyens avaient sauvé les 131 passagers du navire de migrants en détresse et les avaient mis en sécurité, a rappelé l'AFRICOM.

 

"Cette opération de sauvetage, avec la coordination et l'assistance du Commandement européen des États-Unis, était un effort d'équipe au nom des personnes en détresse. Ce sauvetage met en évidence le niveau de coopération que nous avons développé non seulement avec nos partenaires en Afrique, mais plus largement dans la région", a déclaré l'ambassadeur Andrew Young, adjoint du commandant de l'engagement civilo-militaire, AFRICOM.

 

L'AFRICOM utilise une approche pan-gouvernementale qui met l'accent sur la coopération inter-institutions et multinationale pour faciliter l'aide humanitaire afin de promouvoir la sécurité, la stabilité et la prospérité en Afrique, a ajouté le document.

 

"Notre leadership a aidé à réaliser l'unité d'effort", a déclaré Townsend, ajoutant que "le partenariat international reste important pour relever les défis mutuels. Dans ce cas, les contributions collectives ont permis de sauver des vies" .

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/PPO/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Kigali, Rwanda, 19 juillet (Infosplusgabon) - Le Rwanda a confirmé samedi 54 nouvelles infections pour la COVID-19, ce qui porte à 1.539 le nombre total de cas dans le pays depuis la mi-mars, a indiqué le ministère de la Santé dans sa dernière mise à jour  à Kigali.