Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le chef de l’Etat sénégalais déplore la résurgence de la Covid-19

Imprimer PDF

Dakar, Sénégal, 23 juillet (Infosplusgabon) - Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a déploré, mercredi, la résurgence du coronavirus au niveau mondial, invitant ses compatriotes à renforcer le respect des mesures barrières pour freiner la propagation de la pandémie.

 

 

 

Il a demandé aux ministres impliqués dans la lutte contre la maladie, en particulier le ministre de Santé, d’accentuer la sensibilisation des populations pour les amener à respecter «scrupuleusement», les mesures barrières édictées, indique le communiqué du conseil des ministres transmis mercredi soir.

 

Ces mesures concernent le respect de la distanciation sociale évaluée à un mètre au moins, le lavage des mains avec du savon ou du gel hydro-alcoolique et le port du masque rendu obligatoire dans les transports, les marchés et autres lieux publics.

 

Depuis quelques semaines le Sénégal fait face à une forte augmentation des cas de contamination communautaire et du nombre des patients sous soins intensifs alors qu’il enregistre en moyenne deux décès par jour.

 

Cette situation risque de s’aggraver avec la réouverture, le 15 juillet, des frontières aériennes et les préparatifs de la Tabaski qui sera célébrée le 31 juillet par la grande majorité de communauté musulmane.

 

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé ce jeudi 145 nouvelles infections et un décès enregistrés au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 9.266 le nombre de cas positifs répertoriés depuis le 2 mars dernier, date de l’apparition de la maladie dans le pays.

 

Parmi les patients, 6.170 ont été guéris, 178 décédés alors que 291 sont sous traitement dans les différentes structures sanitaires dédiées à travers le pays.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/IKL/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Kigali, Rwanda, 19 juillet (Infosplusgabon) - Le Rwanda a confirmé samedi 54 nouvelles infections pour la COVID-19, ce qui porte à 1.539 le nombre total de cas dans le pays depuis la mi-mars, a indiqué le ministère de la Santé dans sa dernière mise à jour  à Kigali.