Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Coronavirus : Les économies des pays du G5 Sahel courent un risque de contraction sérieuse du Produit Intérieur Brut

Imprimer PDF

Ouagadougou, Burkina Faso, 1er juillet (Infosplusgabon) - Les économies des pays du G5 Sahel courent un risque de contraction sérieuse du Produit Intérieur Brut (PIB), a révélé mercredi, le communiqué final du Sommet des Chefs d’État des pays membres du G5 Sahel tenu mardi en Mauritanie, en présence du président de la République française.

 

Ce sommet, qui marque une nouvelle étape dans le suivi des engagements communs pris à Paris, s’inscrit dans un contexte international marqué par des développements majeurs, notamment la persistance des attaques terroristes au Sahel et la détérioration de la situation sécuritaire en Libye, avec des risques réels sur la stabilité au Sahel et dans la sous-région, indique le communiqué final.

 

"Cette stabilité est aussi mise à rude épreuve par la pandémie de la COVID-19 dont l’impact économique et social se fait déjà cruellement sentir", souligne le communiqué qui précise "qu’au-delà de son lourd bilan humain et sanitaire, la pandémie affecte gravement les économies des pays du G5 Sahel déjà fragiles, avec un risque de contraction sérieuse du Produit Intérieur Brut (PIB) pouvant aller, pour certains Etats, de 7% à 8% en 2020".

 

Les chefs d’Etat estiment que l’organisation physique du présent sommet dans de telles circonstances est en soi une preuve de résilience et de persévérance face à cette crise sans précédent.

 

"Tout en réaffirmant leur détermination à déployer tous les moyens nécessaires pour venir à bout de ce fléau, les Chefs d’Etat expriment leur solidarité aux familles éplorées et adressent leurs souhaits de prompt rétablissement à tous les malades".

 

Ils ont également remercié tous les partenaires qui ont déjà manifesté leur soutien aux plans de riposte élaborés par les pays du G5 Sahel, et ont saisi cette opportunité pour renouveler leur appel à l’annulation de la dette extérieure des pays du G5 Sahel, tel que formulé dans la « Déclaration de Nouakchott sur la pandémie de COVID-19 » issue de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel du 27 avril 2020.

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/PKM/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash

Kigali, Rwanda, 19 juillet (Infosplusgabon) - Le Rwanda a confirmé samedi 54 nouvelles infections pour la COVID-19, ce qui porte à 1.539 le nombre total de cas dans le pays depuis la mi-mars, a indiqué le ministère de la Santé dans sa dernière mise à jour  à Kigali.