Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Fin de la 10eme épidémie d'Ebola en RD Congo

Imprimer PDF

Kinshasa, RDC, 27 juin (Infosplusgabon) - Les autorités sanitaires de la République Démocratique du Congo (RDC) ont déclaré, jeudi, la fin de la 10eme épidémie d'Ebola dans ce pays, la deuxième plus meurtrière au monde.

 

 

« Le ministre de la Santé de la RDC, Longondon Eteni a annoncé la fin de l'épidémie #Ebola dans le Nord-Est de la RDC », a indiqué un tweet du ministère.

 

 

« Félicitations au gouvernement de la RDC,au @MinSanteRDC et au peuple de la RDC pour cette victoire sur l'une des épidémies d'Ebola les plus longues et les plus meurtrières de l'histoire".

 

 

 

Il s'agit de la 10e épidémie d'Ebola dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, a déclaré le Bureau régional pour l'Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

 

 

Il a félicité les héros qui sont derrière cet important travail ayant permis de mettre fin à l'épidémie qui a coûté la vie à 2 287 personnes, avec 3 470 cas enregistrés, ce qui en fait la deuxième plus meurtrière épidémie après l'épidémie d'Ebola qui s’est installée de 2014 à 2016 en Afrique de l'Ouest.

 

 

 

L’OMS a noté sur son site Web que d'énormes efforts ont été déployés pour atteindre ce jalon près de deux ans après que les premiers cas dans la région ont été signalés le 1er août 2018.

 

 

 

Un large éventail d’intervenants à savoir les autorités sanitaires de la RDC, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies, l'UNICEF, le mouvement de la Croix-Rouge et d'autres partenaires internationaux et locaux, les donateurs, les chercheurs et les communautés ont travaillé dur pour mettre fin à l'épidémie d'Ebola, a-t-il poursuivi.

 

 

 

« Malgré les problèmes de sécurité, les équipes d'intervention d'urgence se sont déployées dans les villes et les villages de l'Ituri et du Nord-Kivu, installant des centres de traitement, recherchant les contacts, vaccinant des personnes, transportant des médicaments et des fournitures et persuadant les communautés de se joindre à la lutte contre Ebola », selon le bureau régional Afrique de l'OMS.

 

 

 

Pour qu'une épidémie soit déclarée terminée, il est nécessaire qu’une période de 42 jours s’installe depuis que le dernier cas positif a été testé négatif et est sorti de l'hôpital.

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/MLK/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash