Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La fédération de football du Zimbabwe va recevoir un million de dollars américains du Fonds d'aide Covid-19 de la FIFA

Imprimer PDF

Harare, Zimbabwe, 26 juin (Infosplusgabon) - Le mois prochain, la Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) recevra sa première tranche d'un million de dollars de l'instance dirigeante du football mondial, la FIFA, dans le cadre du fonds de secours Covid-19.

 

 

 

Ces fonds font partie du milliard et demi de dollars américains que le Conseil de la FIFA a approuvé à l'unanimité lors de sa réunion virtuelle de jeudi et permettront à chacune des 211 fédérations membres de la FIFA de recevoir des subventions.

 

La première tranche de 500.000 dollars devrait arriver le mois prochain et la seconde en janvier de l'année prochaine.

 

La FIFA a déclaré qu'une subvention supplémentaire de 500.000 dollars américains sera allouée au football féminin. En plus de la subvention, la FIFA a déclaré que les fédérations membres pourront demander des prêts sans intérêt s'élevant à 35 % de leurs revenus annuels vérifiés et que, dans un esprit de solidarité, un prêt minimum de 500.000 dollars américains et un maximum de 5 millions de dollars américains seront disponibles.

 

Les subventions et les prêts peuvent être accordés par les associations membres à l'ensemble de la communauté du football sur leurs territoires respectifs, y compris les clubs, les joueurs, les ligues ou autres qui ont été touchés par la pandémie qui a paralysé le football et le sport en général dans le monde entier.

 

Afin d'assurer une surveillance efficace du plan, il y aura des contrôles stricts des fonds, des exigences d'audit ainsi que des conditions claires de remboursement des prêts.

 

Un comité directeur du plan d'aide de la FIFA Covid-19 sera également créé pour superviser l'administration du plan.

 

Ce comité sera dirigé par le vice-président du comité de gouvernance de la FIFA, Olli Rehn.

 

Dans une circulaire aux fédérations membres, la FIFA a déclaré que le plan de secours a été établi afin d'atténuer la détresse financière causée par l'impact de la pandémie de la Covid-19 et que les fonds disponibles dans la troisième phase du plan de secours devraient être utilisés pour les pertes pertinentes qui ont été subies ou qui devraient l'être, ainsi que pour répondre aux besoins qui sont apparus ou qui sont envisagés à la suite de la Covid-19.

 

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/OLK/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Newsflash