Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique Centrale : Le Tchad ratifie le traité d'interdiction complète des essais nucléaires

Afrique-Sciences-Essais nucléaires

LIBREVILLE, 15 février (Infosplusgabon) -  Le Tchad, pays  d’Afrique  centrele,   est devenu le 159ème pays à ratifier le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (CTBT), indique  la  PANA qui  cite un communiqué des Nations unies publié en  début de semaine  à New York.

 

Le secrétaire exécutif de la commission préparatoire de l'Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires, Tibor Toth, a salué cette ratification comme un pas qui ”consolide l'engagement ferme de l'Afrique à mettre un terme aux essais nucléaires et à instaurer un monde libéré des armes nucléaires’’.

 ''Le Tchad a signé le CTBT le 8 octobre 1996, quelques jours seulement après son ouverture pour signature. Il a été, actuellement, signé par un nombre total de 183 pays, c'est-à-dire 90 pour cent des pays que compte le monde", a-t-il indiqué.

 Il révèle, cependant, qu'en Afrique, seuls trois pays n'ont pas encore signé le CTBT - Maurice, la Somalie et le Soudan du Sud – alors que dix pays ne l'ont pas encore ratifié - l'Angola, les Comores, la République du Congo, l'Égypte, la Guinée équatoriale, la Gambie, la Guinée-Bissau, São Tome et Principe, le Swaziland et le Zimbabwe.

 ''Parmi les pays restants seule la ratification de l'Égypte est obligatoire pour son entrée en vigueur. La ratification de sept autres pays détenteurs de la technologie nucléaire en dehors de l'Afrique est également nécessaire, notamment la Chine, la République démocratique et populaire de Corée, l'Inde, l'Iran, Israël, le Pakistan et les États-Unis’’, indique le communiqué.  (Source  PANA)

 FIN/INFOSPLUSGABON/MIL/GABON 2013

 ©2013 Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1136 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash