Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Gabon : Un journaliste démissionne du quotidien l’Union

Gabon-Divers-démission  d’un  journaliste  persécuté

 LIBREVILLE, 3 juillet (Infosplusgabon) - Pris  à partie  pour avoir  dénoncé la  montée des  crimes  rituels au Gabon,  le  journaliste  Jonas Moulenda, 35 ans,  a fait  savoir  mardi qu’il présentait  sa  démission du quotidien pro-gouvernemental L'union où il assumait les fonctions de chef de service de la  rubrique "Faits divers et justice".

 

 

 Muselé  et mis  à l’écart  pour ses  prises de  position, Moulenda dénonce le  manque de  liberté dans  l’exercice de  sa profession non sans  déplorer les  tentatives  d’intimidations et menaces  diverses  dont  il a  fait l’objet.

 « Je suis fatigué d’être muselé. Si le fait d’être journaliste de L’Union me dépossède de ma liberté d’opinion, je préfère m’en aller. Mes prises de positions exaspèrent nos dirigeants. Pour dispenser le directeur de la publication de L’Union du sort subi par son prédécesseur, il vaut mieux que je parte, mes prises de position personnelles étant perçues comme un crime de lèse-majesté », aurait-il écrit sur  sa page  face book, annonce le site  gabonactu.

 Dans toutes les rédactions ou j’ai servi, à L’Union, à Africa N1, ou à TV+ dont j’ai été l’un des premiers journalistes, je n’ai jamais été un cancre. J’ai souvent été viré pour des considérations partisanes.

 « Par-delà les persécutions, je suis émerveillé que le jeune homme que je suis a réussi à évoluer sans parrain ni être affilié aux réseaux maçonniques qui ont pignon sur rue dans le pays », a-t-il ajouté.

 FIN/INFOSPLUSGABON/OIL/GABON 2013

 ©2013 Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3252 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Le  1er novembre  2017 à  Montpellier,  le Chef de l’Etat Pied-Noir, Pierre  Granès,  a  constitué  le gouvernement  tant attendu  de  la  " Fédération des  Deux Rives". Une avancée importante  qui  devrait  fédérer les  indécis et  mobiliser  plus  que jamais des Hommes et  des  Femmes dans  le nouvel Etat. Autour de Jacques Villard, Président du Conseil des Ministres et Porte-parole du Gouvernement Pied-Noir en  exil,  et du  Président de l’Assemblée nationale, Christian Schembré,   le train du  renouveau  a  bien quitté  la gare…