Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Gabon compte 606 852 assurés à la CNAMGS

Gabon-Santé-CNAMGS

 LIBREVILLE, 16  août (Infosplusgabon) -  Le secteur  privé  gabonais  compterait  606 852  assurés à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie sociale  (CNAMGS) depuis  sa  création  juridique en 2007, selon un rapport sur le fonctionnement de  cette institution publié récemment  à Libreville.

 

50,57% des Gabonais   économiquement  faibles  (GEF)  et ceux appartenant au Fonds d’assurance maladie  du secteur public bénéficient des prestations de santé et  sociales se  traduisant par des allocations  familiales, des  primes de  rentrée  scolaires et de  naissance.

 L’une des missions de  la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie sociale   est d’améliorer l’accès  aux soins de santé, de  contribuer à l’amélioration de  l’offre de soins et surtout de lutter contre  la pauvreté et l’exclusion sociale.

 Le  Gabon dispose environ  de 1,5 million  d’habitants,  rappelle-t-on.

 FIN/INFOSPLUSGABON/FAE/GABON 2013

 © Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2684 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Appel aux lecteurs et  amis d’Infosplusgabon

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues depuis  six  mois. Aujourd’hui, pour  poursuivre notre  passion et  développer l’action  d’information d’Infosplusgabon,  nous avons  besoin de  vous.  Pour  nous aider, vous  pouvez effectuer un virement sur le compte :

NKOLO/INFOSPLUSGABON .  Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).   Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON.  CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

Merci  d’avance !  Et  merci aux  futurs contributeurs qui  répondront à  cet appel.

La  rédaction