Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Ebola et les habitudes alimentaires des Africains

Afrique-Santé-Viande de  brousse-Ebola

LIBREVILLE, 17  novembre (Infosplusgabon) -  Selon  le  périodique  Trace  diffusé  par l’Association de  protection de  l’homme  et de l’Environnement,  de 2009 à 2013, les douanes américaines ont saisi 69.000 pièces de viande de brousse africaine. En outre,   Born Free, l’ONG anglaise, estime que près de 8000 t de viande de brousse sont importées au Royaume-Uni chaque année. De  fortes  habitudes alimentaires en sont les  causes.

 

A l’aéroport de Roissy-en-France, il ressort d’une surveillance pendant 3 semaines en juin 2008 des vols du matin en provenance de l’Afrique de l’Ouest qu’au moins 3287 t de viande dont 273 t de viande de brousse sont importées chaque année par le seul terminal 2E Roissy-Charles-de-Gaulle.  Le tonnage principal est constitué par de la chair de poisson suivie par la viande de mouton, de chèvre et de bœuf et par la viande de brousse.

 

La viande de brousse saisie à Roissy provient de plusieurs espèces de rongeurs, de singes, de serpents, d’éléphants, d’antilopes et de pangolins braconnés et capturés dans les milieux naturels.   Ces importations sont frauduleuses et interdites par les Etats-Unis d’Amérique et par tous les pays de l’Union Européenne.

 

La viande de brousse est porteuse de risques sanitaires multiples, notamment du virus Ebola.

 

L’EFSA - autorité européenne de sécurité des aliments - vient de rendre un avis sur le risque de transmission du virus Ebola par l’importation en France de la viande de brousse. Selon l’agence, le risque est « faible ». Il est faible mais il n’est pas inexistant et des cas isolés et sporadiques de fièvre Ebola pourraient éclore chez les trafiquants et bouchers clandestins appelés à manipuler et à servir des viandes avariées ou dans des familles de consommateurs.

 

Plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, la Sierra Leone, le Libéria, la Côte d’Ivoire, la Guinée ont interdit le transport et la commercialisation de la viande de brousse pour contribuer à l’extinction de la pandémie en Afrique de l’Ouest.

 

Robin des Bois demande aux autorités françaises et européennes de renforcer les contrôles dans les bagages des voyageurs et dans les colis venant d’Afrique de l’Ouest ou sub-sahélienne et de procéder sans délai à l’incinération industrielle de toutes les saisies. ( Source : « A la Trace » n°6, bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur le braconnage et la contrebande d’animaux publié par Robin des Bois).

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/VIL/2014

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1299 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash