Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Gabon : Le pays se mobilise dans la lutte contre le cancer qui touche aussi les enfants

LIBREVILLE, 8 juillet (Infosplusgabon) - Le Gabon, travers la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille, sest rsolument lanc dans la lutte contre le cancer en essayant notamment damliorer les prises en charge et surtout den limiter les cots quand on sait que plusieurs patients interrompent leur traitement cause de lloignement des points de sant.

Le sujet est important pour les enfants car les cancers des enfants et des adolescents reprsentent au total moins de 1% de l'ensemble des cancers. Les chances de gurison d'un enfant sont trs diffrentes selon le type de cancer, l'tendue de la maladie, l'ge de l'enfant. En France, le taux de survie des enfants atteints d'un cancer dpasse 80% mais le cancer demeure la premire cause de dcs par maladie chez les enfants de moins de 15 ans.

La prise en charge des cancers de l'enfant est trs diffrente de celle des adultes. Les pathologies ne sont pas les mmes et leurs traitements doivent donc tre spcifiques. L'organisme des enfants tant en croissance, certains traitements peuvent entraner des squelles importantes long terme. L'impact psychosocial de la maladie sur un adulte en devenir et sa famille implique une attention encore accrue englobant les aspects psychologiques, ducatifs, familiaux jusqu' l'insertion professionnelle et sociale, rapporte le journal le Monde dat du 7 juillet.

Si lAfrique donne souvent la priorit la lutte contre le sida et le paludisme, les maladies cancreuses sont galement dvastatrices. En 2013, au Gabon, plus de 20% des patients ont interrompu leur chimiothrapie principalement pour cause d'loignement. , rapporte mardi un communiqu de presse de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille.

La structure rappelle qu en Afrique subsaharienne du fait de l'augmentation de l'esprance de vie et du changement du mode de vie des populations, la maladie sollicite la mise en place dun environnement mdical adapt ().

La Fondation prcise en outre que le Gabon a entrepris sur lensemble de son territoire une restructuration profonde de ses services mdicaux publics et une rorganisation fonctionnelle de ses capacits dhospitalisation. En vue de se doter dinfrastructures adaptes aux besoins de sa population, dimportants investissements ont t engags, ayant notamment permis la ralisation du Centre Hospitalier Universitaire dAngondj et, plus rcemment, de lInstitut de Cancrologie de Libreville.

Limpact ngatif du cancer sur les individus et la socit peut tre largement rduit grce des programmes de lutte contre le cancer. Celle-ci va de la prvention et du dpistage la prise

en charge de la maladie, la rducation et aux soins palliatifs. La mise en uvre des mesures de lutte contre le cancer ncessite une volont politique, la mobilisation des ressources et une stratgie partage qui implique les organisations gouvernementales et non gouvernementales, en particulier les services de sant, les associations locales et les associations de patients. LOMS a ragi ce dfi en proposant des recommandations pour la cration de Programmes nationaux de lutte contre le cancer, qui portent en particulier sur les besoins des pays en dveloppement et incluent des perspectives au niveau mondial pour une lutte efficace contre cette maladie.

Les Programmes nationaux de lutte contre le cancer permettent doptimiser lutilisation des fonds disponibles, apportent une base scientifique solide aux composantes des programmes et encouragent la justice sociale en assurant une couverture quitable de la population. Le dveloppement dun programme bas sur un cadre internationalement reconnu permet

aux professionnels de la sant et au grand public de mieux comprendre les problmes gnraux rsoudre. Dans certains pays, il est particulirement important dviter le gaspillage des ressources publiques et prives disponibles; le soulagement de la souffrance pour un cot raisonnable relve de lobligation thique, souligne-t-on.

FIN/INFOSPLUSGABON/POP/2014

Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 66 invités en ligne

Publicit

Liaisons Reprsentes:

Newsflash

DEPCHES