Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

272 migrants clandestins secourus à l'Est de Libye

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 9  janvier (Infosplusgabon) -  Quelque 272 immigrés clandestins de différentes nationalités africaines ont été secourus au large des côtes d'al-Garabolli à l'est de la capitale Tripoli, a annoncé, lundi, le porte-parole de la Marine libyenne, le colonel-major Ayoub Gassem.

 

La frégate "Sabratha" relevant du secteur de la Garde côtière de Tripoli a réussi à sauver 272 immigrés clandestins qui voyageaient dans deux bateaux pneumatique au large des côtes de Garabolli, dont 53 femmes et 56 enfants, a indiqué le colonel-major qui a précisé que les corps de deux femmes dont l'une est enceinte et l'autre aurait été malade, selon les immigrants, ont été repêchés.

 

Le porte-parole de la Marine libyenne a précisé que l'opération de sauvetage a eu lieu en deux phases distinctes, vu que le premier bateau a été secouru, à environ 30 miles au nord de la zone Garabolli, et était sans moteur, soulignant que les migrants qui se trouvaient à bord ont confirmé que le moteur est tombé en mer, tout comme il transportait la dépouille de deux personnes décédées à la suite de la surcharge  de migrants clandestins à bord du bateau.

 

Le second bateau "a été trouvé en arrêt à cause d'une panne de moteur au nord de la région de Garabolli à environ 12 miles", a indiqué la même source.

 

Elle a ajouté que les migrants ont été conduits à la base navale de Tripoli, précisant qu'on leur a fourni une assistance humanitaire et médicale en présence de responsables de l'Organe anti-immigration illégale branche Tripoli, l'Organisation internationale pour les migrations (Oim) et la Commission médicale internationale, précisant qu'ils ont été remis à l'abri au Centre de rétention de l'immigration clandestine Tarik al-Seka à Tripoli.

 

Le porte-parole a appelé la Société du Croissant-Rouge libyen "d'être l'alternative à ces organisations et la seule qui peut travailler dans de tels événements, afin que personne ne fasse de la surenchère et récolte le fruit de notre labeur".

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AAS/GABON 2018

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2526 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

RDCongo, 7 septembre (Infosplusgabon) - La République démocratique du Congo (RDC) a signé, à Brazzaville, un accord avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) pour officialiser son adhésion au Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (GABAC), en qualité de membre associé, a-t-on appris jeudi de sources officielles.