Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Côte d'Ivoire : Partenariat entre l'IFTC et la SNTL pour une étude sur le développement du commerce en Afrique

Imprimer PDF

Abidjan, Côte d'Ivoire, 12 octobre (Infosplusgabon) -  La Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), et la Société nationale des transports et de la logistique (SNTL) du Maroc ont signé un accord de partenariat pour lancer une étude visant à développer la logistique commerciale et faciliter les investissements entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne dans le cadre de l'Aide pour le commerce dans les pays arabes (AfTIAS), annonce, jeudi, un communiqué.

 

Le directeur général de l'IFTC, Hani Salem Sonbol a indiqué, lors de la signature de l'accord, mercredi à Casablanca, au Maroc, qu'il résultait d'une volonté de réduire l'écart des infrastructures physiques qui entravent les flux de commerce et d'investissements entre le Maroc et l'Afrique subsaharienne.

 

M. Sonbol a tenu ses propos à l'ouverture de la réunion des organisations de promotion du commerce de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).

 

"Cette signature s'inscrit dans le cadre de l'aide pour le commerce dans les pays arabes (AFTIAS), mais elle est également au cœur du mandat du Programme AATB (Arab Africa Trade Bridges), créé pour combler les écarts commerciaux entre les pays arabes et africains", a ajouté M. Sonbol.

 

L’ITFC a identifié l'importance de développer des pôles commerciaux en Afrique et sa participation à ce projet améliorera les solutions commerciales au Maroc et dans certains pays d'Afrique subsaharienne en réduisant les coûts logistiques et en encourageant les échanges commerciaux entre eux.

 

L’ITFC et la SNTL conviennent que le commerce et l'investissement sont parmi les piliers d'une nouvelle collaboration entre le Maroc et les gouvernements des pays subsahariens.

 

Dans le respect de ce principe, ce plan va tracer les sillons à la création de possibilités d'investissements dans les infrastructures, au développement des compétences et de renforcement des capacités et à l'aide pour la création des entreprises privées offrant de nombreux services à la clientèle, tels que les services logistiques (transport, stockage, distribution et stabilisation de la valeur des produits agricoles).

 

Au cours de la dernière décennie 2004-2014, les échanges commerciaux entre le Maroc et les pays d'Afrique subsaharienne ont augmenté régulièrement.

 

"J'ai une opinion très positive de cet accord et de ce partenariat avec la SNTL, duquel j'attends de nombreux résultats encourageants, qui faciliteront les échanges commerciaux entre eux et feront prospérer leurs économies", a conclu M. Sonbol.

 

Pour le compte de la SNTL, le signataire était le directeur général par intérim, Nourredine Dib.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MIL/GABON 2017

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1775 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

PARIS, France, 25 septembre (Infosplusgabon) - Le gouvernement a présenté aux associations d’élus locaux, vendredi 22 septembre, les dispositions du projet de finances pour 2018 qui concerneront les collectivités locales. Au menu : contractualisation entre les préfets et les exécutifs locaux, plafonnement des dépenses de fonctionnement et mise en place d’un système de bonus-malus.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AZP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon