Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Maurice accueille une réunion d’Interpol sur la cybercriminalité en Afrique orientale et occidentale

Imprimer PDF

Plaine Magnien, Maurice, 12 octobre (Infosplusgabon) -  La lutte contre la cybercriminalité fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d’Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique orientale et occidentale (Zone 5) qui a débuté, ce jeudi, à Plaine Magnien, dans le sud de l’île.

 

Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité de l’Afrique orientale et occidentale des 24 pays dont l’Afrique du Sud, le Botswana, le Burundi, les Comores, Djibouti, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, l’ile Maurice, le Mozambique, la Namibie, le Rwanda, les Seychelles, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan, le Swaziland, la Tanzanie, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe, sont présents à cette réunion.

 

Lors des travaux, l’accent sera mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde. Les intervenants sont d’Interpol France et le Conseil de l’Europe.

 

Un officiel du gouvernement mauricien a indiqué qu’avec la croissance rapide du nombre et de la sophistication des infractions liées à la cybercriminalité, la collecte électronique de preuves présente des défis importants en matière de police transnationale, ce qui exige une coopération efficace à tous les niveaux : police à police, police aux autorités judiciaires, et police aux prestataires de service.

 

Selon lui, ce groupe de travail agit ainsi comme une plateforme pour l’échange d’informations et de bonnes pratiques pour améliorer les stratégies d’Interpol en vue de lutter contre la cybercriminalité dans la région Afrique. Il a pour but d’assister le Secrétariat général dans le développement d’une stratégie intégrée sur le long terme par rapport au renforcement des capacités dans la prévention et la lutte contre la cybercriminalité dans la région africaine.

 

La réunion prend fin vendredi.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OIL/GABON 2017

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2156 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Le  1er novembre  2017 à  Montpellier,  le Chef de l’Etat Pied-Noir, Pierre  Granès,  a  constitué  le gouvernement  tant attendu  de  la  " Fédération des  Deux Rives". Une avancée importante  qui  devrait  fédérer les  indécis et  mobiliser  plus  que jamais des Hommes et  des  Femmes dans  le nouvel Etat. Autour de Jacques Villard, Président du Conseil des Ministres et Porte-parole du Gouvernement Pied-Noir en  exil,  et du  Président de l’Assemblée nationale, Christian Schembré,   le train du  renouveau  a  bien quitté  la gare…