Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

20 des 26 provinces de la RD Congo touchées par l’épidémie de choléra

Imprimer PDF

KINSHASA, RD Congo, 14 septembre (Infosplusgabon) - L’épidémie de choléra affecte actuellement 20 des 26 provinces  de la République démocratique du Congo (RDC) avec les risques de s’aggraver à l’arrivée imminente de la saison des pluies, a souligné, mercredi, au cours du point de presse hebdomadaire de l’ONU, Mme Florence Marchal, coordonnatrice du Groupe de communication des Nations unies.

 

Selon Mme Marchal, plusieurs grandes villes comme Bandundu-ville, Bukavu, Goma, Manono, Malemba-Nkulu, Minova, Mokala,Kimpese, Uvira ainsi que certaines zones de Santé de Kinshasa sont touchées par cette épidémie avec le risque de propagation vers la région du Grand-Kasaï (centre de la RDC) où les conditions sanitaires et sécuritaires dégradées accroissent encore la vulnérabilité des populations.

 

A la date du 11 septembre 2017, les autorités de la RDC avaient recensé un total cumulé de 26.120 cas suspects avec 547 décès (taux de létalité: 2,09 %), ce qui représente une hausse des cas de 28% par rapport à la même période en 2016.

 

Face à cette situation de plus en plus préoccupante, le ministère de la Santé publique a redéfini, début août, le cadre de lutte contre cette maladie diarrhéique épidémique par la mise en œuvre d’un programme d’élimination du choléra et de contrôle des autres maladies diarrhéiques. Il est accompagné dans cette lutte par deux acteurs des Nations unies, l’Organisation mondiale de la Santé (Oms) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef).

 

Outre un rôle de conseil, l’Oms vient de débloquer 400.000 dollars américains pour le déploiement d’équipes techniques dans les zones prioritaires. Elle a également prévu la mise à disposition de produits pharmaceutiques.

 

L’Unicef intervient dans le domaine de l’eau, de l'assainissement et de l'hygiène. Il s’agit par exemple de la mise en place de points de chloration et de points de lavage des mains.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/KLM/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1736 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Le  1er novembre  2017 à  Montpellier,  le Chef de l’Etat Pied-Noir, Pierre  Granès,  a  constitué  le gouvernement  tant attendu  de  la  " Fédération des  Deux Rives". Une avancée importante  qui  devrait  fédérer les  indécis et  mobiliser  plus  que jamais des Hommes et  des  Femmes dans  le nouvel Etat. Autour de Jacques Villard, Président du Conseil des Ministres et Porte-parole du Gouvernement Pied-Noir en  exil,  et du  Président de l’Assemblée nationale, Christian Schembré,   le train du  renouveau  a  bien quitté  la gare…