Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro prend acte de son exclusion des préparatifs du congrès du parti présidentiel

Imprimer PDF

ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 9 septembre (Infosplusgabon) -  Le président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, Guillaume Kigbafori Soro, élu sous la bannière du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), a déclaré vendredi prendre acte avec "un triste regret" de sa mise à l'écart des travaux préparatoires du troisième congrès ordinaire de cette formation politique qui se tient samedi et dimanche à Abidjan.

 

M. Soro, qui réclame son militantisme au sein du RDR par les hautes fonctions qu'il y occupe, a indiqué dans un communiqué n'avoir à "aucun moment  été associé aux travaux préparatoires du congrès" en sa qualité de membre du Haut conseil politique.

 

Il relève qu'un congrès, qui est un enjeu inéluctable d’édification d’un nouveau projet politique collectif, il est de coutume d’associer toutes les forces vives du parti à la préparation de ses assises et de veiller à la participation de tous, sans exclusion.

 

"Je n’ai reçu communication d’aucun document officiel du Congrès encore moins pris connaissance des recommandations préalables issues des pré-Congrès, qui feront pourtant l’objet d’une validation par l’ensemble des militants. N’ayant de ce fait été associé, ni en amont ni en aval, par les actuels responsables de l’organisation de ce congrès, c’est avec un triste regret que j’en prends acte", a déclaré M. Soro.

 

Il a émis le souhait que la nouvelle direction issue des assises de ce congrès travaille "sans relâche au rassemblement de toutes les forces vives du parti"

 

Tout en formant des vœux que les résolutions issues de ces travaux concourent à la consolidation de la paix, à la stabilité et au progrès de la Côte d’Ivoire, il déclare se tenir "d’ores et déjà à la disposition de la future direction du parti pour œuvrer à la concorde entre les militants, à la réconciliation et à la fédération des énergies en vue d’aborder  dans l’unité et dans l’union les échéances futures".

 

Les préparatifs de ce congrès ont été rythmes par des passes d'armes entre clans en compétition pour le choix du candidat du parti à l'élection présidentielle de 2020.

 

M. Soro, qui avait déclaré en avril dernier n'avoir pas d'ambition présidentielle pour 2020, est soupçonné de vouloir briguer la magistrature suprême avec des mouvements de soutien acquis à sa cause, à défaut d'obtenir l'investiture du RDR.

 

Le thème du congrès est "un RDR nouveau pour une Côte d'Ivoire rassemblée".

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/XCI/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1719 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

More than 250 journalists, human rights defenders, students, civil society groups and public institutions are expected to attend the 7th International Festival of Freedom of Expression from 8 to 11 November in Ouagadougou.