Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Sénégal : L'ancien président Abdoualye Wade veut faire reprendre les élections législatives

LIBREVILLE, 10 août (Infosplusgabon) –   Dans un document intitulé "Livre blanc de la fraude" publié mercredi soir à Dakar, la coalition conduite par l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade lors du scrutin législatif du 30 juillet dernier, demande la reprise des élections.

 

 

"Notre coalition considère que c’est une non-élection qui doit être reprise entièrement sous assistance et observation internationales", a déclaré Me El Hadj Amadou Sall, coordonnateur des travaux du document.

L’opposant membre du Parti démocratique sénégalais d’Abdoulaye Wade a martelé que la Coalition Gagnante/Wattu Sénégal "ne reconnait aucune valeur à la mascarade électorale qui a aboutir au pseudo scrutin du 30 juillet 2017".

Me Sall  invite la communauté internationale a obliger le gouvernement sénégalais à reprendre les inscriptions de "ceux qui ont été délibérément écartés" lors de l’enrôlement sur les listes électorales.

Il demande au régime de Macky Sall de revenir sur la modification du code électoral intervenue à moins de six mois des législatives, effectuée, souligne-t-il, de façon unilatérale par le gouvernement, en violation du protocole additionnel de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la démocratie et la bonne gouvernance.

Dans leur "Livre blanc", les opposants exigent aussi la confection de toutes les cartes d’électeur afin que tous puissent voter lors de la reprise du scrutin.

Les résultats définitifs des législatives du 30 juillet doivent être annoncés par le Conseil Constitutionnel avant le 13 août.

Les chiffres provisoires de la Commission nationale de recensement des votes donnent la coalition au pouvoir largement en tête avec 125 députés sur 165. (Source  Pana).


FIN/INFOSPLUSGABON/GOP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1649 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

LIBREVILLE, 22  octobre (Infosplusgabon) -  La  police  britannique a mis  fin  dimanche à Nuneaton à  une prise  d’otages  dont la piste terroriste a été  écartée.  L'incident a eu lieu dimanche dans un parc de loisirs du centre de l'Angleterre. L'incident n'a pas fait de victime.