Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Ethiopie : L’Ipss célèbre les 10 ans de sa création

LIBREVILLE, 2 août (Infosplusgabon) -  L’Institut d’études pour la paix et la sécurité (Ipss) de l’université d’Addis-Abeba célèbre le dixième anniversaire de sa création sur le thème "le rôle des institutions académiques dans l’appropriation du défi intellectuel posé par la dynamique de paix et de sécurité de l’Afrique".

 

 

 

Le directeur de l’Ipss, Dr Kidane Kiros, a estimé que célébrer le dixième anniversaire est un grand succès.

 

"En tant que l’un des premiers instituts sur la paix et la sécurité, l’Ipss a activement contribué au cours des dix dernières années à la paix et au développement du continent. En outre, à travers l’éducation, la recherche et la politique de dialogue et de sensibilisation, l’Institut a laissé ses empreintes sur l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques régionales et continentales sur la paix et la sécurité", s’est réjoui Dr Kiros.

 

Cette célébration sera marquée par l’organisation de plusieurs activités dont un petit-déjeuner débat le 15 août prochain sur le rôle des think tanks dans les efforts de paix, de sécurité et de développement de l’Afrique.

 

La directrice du Programme paix et sécurité en Afrique, Michelle Ndiaye, a souligné que l’histoire de l’Ipss en est une à succès d’un leadership stratégique, visionnaire et engagé qui mérite d’être racontée. Elle a attribué ce succès aussi à l’engagement du personnel, au soutien des partenaires et au développement et à une solide relation de travail avec l’Union africaine (Ua).

 

Créé en avril 2007, l’Ipss se positionne comme l’un des acteurs majeurs dans l’analyse, la prévention, la gestion et la résolution des conflits. Plus de 910 étudiants sont inscrits dans ses cinq programmes académiques dont 662 déjà diplômés.

 

L’Ipss a à son actif plus de 50 publications comprenant des livres, des rapports, des magazines, des anthologies et des résumés de politiques. L’Ipss a organisé près d’une soixantaine d’événements sur la paix et la sécurité dans le cadre de son programme politique de dialogue et sensibilisation.

 

L’Ipss emploie 60 personnes en provenance de plus de dix pays africains.

 

En 2015 et en 2016, il a été classé dans le Top 50 des think tanks en Afrique par l’université de Pennsylvanie.

 

Depuis avril 2012, l’Ipss organise le Forum de haut niveau de Tana sur la sécurité en Afrique qui vise à contribuer à la mise en œuvre de la Déclaration de Tripoli d’août 2009 qui préconise la recherche de solutions africaines aux problèmes du continent.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LDK/2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1534 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash