Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Togo ouvre ses frontières de façon permanente et continue avec le Ghana

LIBREVILLE, 1er août (Infosplusgabon) -  Le Togo vient d’ouvrir 24 heures sur 24, sa frontière avec le Ghana, après plusieurs années de fermeture à partir de 22h, du côté togolais, indique un communiqué officiel du gouvernement.

 

 

Selon le communiqué du ministre en charge de l’Administration territoriale, les frontières sont ouvertes sans restriction.

 

« Conformément à la volonté exprimée par les chefs d’Etat du Ghana et du Togo, leurs excellences Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et Faure Essozimna Gnassingbé, la frontière terrestre entre les deux Etats, qui n’était ouverte que pendant une durée limitée de jour et de nuit, sera réouverte, à compter de ce jour, en permanence (24h/24) pour faciliter la libre circulation des personnes et les échanges entre nos deux Etats », souligne le communiqué du ministre togolais de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi.

 

Cette décision, explique-t-on, fait suite à la visite en mai dernier au Togo du président ghanéen, Nana Addo Dankwa Akuffo-Addo et des recommandations de la Grande commission mixte entre le Togo et le Ghana, tenue du 25 au 27 juillet dernier à Accra, la capitale ghanéenne.

 

Avec ce réchauffement des relations entre les deux pays, le gouvernement togolais demande aux administrations déployées sur la frontière de « prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’application effective de cette mesure qui marque un tournant décisif dans les relations entre nos deux Etats ».

 

Le Togo et le Ghana, qui partagent une longue frontière terrestre avec de part et d’autre les mêmes peuples, avaient vécu des relations conflictuelles dans le passé. Le Togo,  sous le président Eyadema Gnassingbé, accusait le Ghana d’abriter des opposants qui tentent souvent de déstabiliser son pays.

 

Le 23 septembre 1986, Lomé avait pointé du doigt Accra d’avoir laissé passer des hommes armés qui ont pénétré jusque dans le camp militaire au centre-ville de Lomé où dormait Eyadema, tentant de l’assassiner.

 

Depuis, les contrôles avaient été très sévères sur la frontière avec l’érection de fils barbelés qui protègent Lomé et la banlieue Nord-ouest de la capitale, la frontière n’étant qu’à quelques mètres, séparée seulement d’une ruelle.

 

Au départ, la frontière, côté togolais, fut fermée à 16h, à 18h puis à 20h. La fermeture fut  prorogée à 22h dans un passé récent, rappelle-t-on.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BLP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1667 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

PARIS, France, 25 septembre (Infosplusgabon) - Le gouvernement a présenté aux associations d’élus locaux, vendredi 22 septembre, les dispositions du projet de finances pour 2018 qui concerneront les collectivités locales. Au menu : contractualisation entre les préfets et les exécutifs locaux, plafonnement des dépenses de fonctionnement et mise en place d’un système de bonus-malus.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AZP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon