Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Mali : Célébration de la Journée panafricaine des femmes

LIBREVILLE, 31 juillet (Infosplusgabon) -  La célébration, ce lundi, au Mali, de la Journée panafricaine des femmes a été délocalisée à Kayes, dans l'ouest du pays, à 500 km de Bamako, la capitale, par le ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.

 

Une forte délégation nationale, conduite par la ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Traoré Oumou Traoré, est à Kayes pour célébrer l'évènement  dont le programme comporte diverses activités dont un exposé sur le thème "Genre et Migration", des manifestations artistiques, culturelles et sportives  et un défilé des différentes communautés vivant dans la région.

 

"La région de Kayes a été choisie parce que les plus hautes autorités du pays ont eu confiance en nous. C’est une lourde responsabilité et nous devons la mériter avec l’engagement sans faille de chacun pour une mobilisation totale et réussite de l’événement", a soutenu le gouverneur de la région de Kayes, Babahamane Maïga, dont les propos sont rapportés par l'Agence malienne de presse (AMAP).

 

La région de Kayes est fortement concernée par l’émigration. Des centaines de milliers de ses ressortissants dont les plus importants sont les ethnies sarakholé, Khassonké et malinké, vivent  à l’étranger, notamment en  Afrique, en Europe et en Amérique et investissent plusieurs milliards de francs CFA par an dans leurs localités.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/PMK/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1663 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

PARIS, France, 25 septembre (Infosplusgabon) - Le gouvernement a présenté aux associations d’élus locaux, vendredi 22 septembre, les dispositions du projet de finances pour 2018 qui concerneront les collectivités locales. Au menu : contractualisation entre les préfets et les exécutifs locaux, plafonnement des dépenses de fonctionnement et mise en place d’un système de bonus-malus.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AZP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon