Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Vers l’interconnexion des régies financières au Congo

LIBREVILLE, 30  juin (Infosplusgabon) -  Le gouvernement congolais envisage de lancer, le 3 juillet, le Système intégré de gestion des finances publiques (Sigfip), destiné à interconnecter les directions des Douanes, du Trésor, des Impôts et du Budget, un système informatique censé assurer la traçabilité dans la collecte des recettes et la gestion des dépenses publiques, a-t-on appris, vendredi à Brazzaville, auprès du ministère congolais des Finances et du Budget.

 

 

Le comité de pilotage du Sigfip vient de se réunir à Brazzaville en vue de définir les étapes de mise en œuvre de ces réformes informatiques. Il s’agira de mettre la nouvelle application )=))à la disposition du public pendant une période dite ‘’phase expérimentale’’, avant de procéder au lancement officiel des opérations d’interconnexion.

D’après le comité, le lancement des opérations, du logiciel informatique pourrait débuter à partir du premier trimestre 2018. Entre-temps, la mission d’audit pour la modernisation du système d’informatisation des impôts confiée au Cabinet Ernest/Young se poursuit. Le consultant a recommandé au comité de pilotage d’opter pour l’acquisition d’un progiciel, comme meilleur scénario, au détriment des autres scénarii envisagés.

Cette proposition a été approuvée par le comité afin de faire avancer le processus d’informatisation au niveau de cette régie financière. Les ingénieurs informatiques mandatés par le ministère des Finances et du Budget devront également se mettre au travail pour faire accélérer les travaux de passage à l’application Sydonia, le système douanier informatisé, vers la nouvelle version attendue.

Le ministre congolais des Finances et du Budget, qui préside le comité de pilotage, s’est félicité des avancées actuelles du programme de réformes, notamment l’interconnexion des deux data centers (bases de données) de Brazzaville, la capitale et Pointe-Noire, principal centre économique et industriel du pays, au sud, y compris celle du Guichet unique de dédouanement.(Source Pana).

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MPO/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

 

 

 

Qui est en ligne!

Nous avons 1872 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

LIBREVILLE, 22 septembre (Infosplusgabon) -  Le scrutin de dimanche ne devrait pas bouleverser les équilibres politiques au Sénat. Le renouvellement est en revanche assuré, avec 43 % des sortants qui ne se représentent pas. Le résultat de ces élections influera sur la réforme des institutions voulue par Emmanuel Macron, qui nécessitera une large majorité au Congrès (députés et sénateurs).

 

FIN/INFOSPLUSGABON/TOP/LER/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon