Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Cameroun : Les autorités invitées à rétablir la connexion internet dans les régions anglophones

LIBREVILLE, 14  avril (Infosplusgabon) –  Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en Afrique Centrale, François Louncény Fall, a invité les autorités camerounaises à se pencher d'urgence sur les difficultés des populations et des entrepreneurs des régions anglophones du nord-ouest et du sud-ouest, qui sont privées d'internet depuis la mi-janvier 2017.

 

 

 

"C'est une situation déplorable. Mais je suis convaincu que cet outil important pour le développement, la communication et le développement collectif sera progressivement rétabli à travers tout le Cameroun", a-t-il déclaré avant de quitter le Cameroun jeudi, après une visite officielle de quatre jours.

 

Durant cette visite, M. Fall, qui dirige également le Bureau régional des Nations unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), a passé en revue la situation et évalué l'impact des récentes mesures prises par le gouvernement pour répondre aux préoccupations des juristes et enseignants anglophones, a indiqué l'UNOCA dans un communiqué de presse publié jeudi.

 

"J'ai eu des échanges fructueux avec toutes les parties", a déclaré le Représentant spécial lors d'une conférence de presse à Yaoundé où il a rencontré des membres du gouvernement, des membres de la société civile, des responsables de l'opposition, des membres du corps diplomatique et du système onusien.

 

Il a également rencontré et s'est entretenu avec des personnes arrêtées et détenues dans le cadre de la situation dans le nord-ouest et le sud-ouest.

 

"J'encourage le gouvernement camerounais à prendre toutes les mesures qu'il estimera appropriées dès que possible et dans le cadre de la loi, afin de créer les conditions favorables au renforcement de la confiance nécessaire pour mettre fin à cette crise", a dit M. Fall.

 

"Dans la foulée, il a souligné que la "poursuite d'un dialogue sincère et constructif prenant compte des réalisations est primordial".

 

Il a ajouté que les Nations unies restaient prêtes à continuer "à accompagner cette dynamique afin de contribuer aux efforts des autorités et de leurs partenaires dans la quête de solutions consensuelles et durables à cette situation".

 

M. Fall a renouvelé l'appel des Nations unies à toutes les parties pour la résolution de la situation actuelle par des moyens légaux et pacifiques.

 

Il s'est félicité de l'intention annoncée du gouvernement de rétablir les services internet à Bamenda pour les hôpitaux, les universités et les banques, dans le cadre des mesures annoncées le 30 mars par le ministre de la Justice.

 

Il a encouragé le gouvernement à envisager des mesures de renforcement de la confiance supplémentaires pour apaiser les tensions, y compris la libération des dirigeants anglophones et le total rétablissement des services internet dans ces deux régions.

 

M. Fall a également invité les dirigeants du mouvement anglophone à prendre langue avec le gouvernement de manière constructive afin de trouver une solution consensuelle et durable à la situation dans les régions du sud-ouest et du nord-ouest.

 

Enfin,  le représentant  de  l’ONU  a réaffirmé la volonté de l'institution de continuer à accompagner les deux parties dans leurs efforts de dialogue.

 

M. Fall retournera au Cameroun à l'occasion de la 44ème réunion ministérielle du Comité consultatif permanent chargé des questions de sécurité en Afrique Centrale qui aura lieu de fin mai à début juin. (Source Pana).

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/HOP/2017

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1419 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash