Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Libye : La reprise de la production d’un champ pétrolier en Libye apportera 9.000 b/j supplémentaires

Libye-Economie-Pétrole

LIBREVILLE, 13 avril (Infosplusgabon) -  Le directeur de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC), Mustapha Sanallah, a affirmé que la levée de l’état de la force majeure pour le champ al-Wafa apportera environ 485 millions de pieds cubes de gaz par jour à la production nationale, et près de 9.000 barils de pétrole et 7.500 barils de condensat.

 

 

 

Dans une déclaration à la presse, jeudi, M. Sanallah a indiqué que la production du champ pétrolier al-Wafa allégera les souffrances des Libyens par rapport aux coupures fréquentes d'électricité, expliquant que ce champ alimente la centrale électrique à gaz d’al-Rouais pour la production d'énergie électrique, affectée par cette fermeture qui a fait perdre 1120 mégawatts.

Selon lui, cette reprise limitera également le recours aux devises affectées à l’importation du carburant et contribuera à l'augmentation des revenus de l'Etat.

La NOC a annoncé la réouverture de pipelines de pétrole et de gaz entre le champ pétrolier al-Wafa  et le complexe gazier Mellita et Wafa et la levée de l’état de force majeure à partir de mercredi soir.

Ce pipeline a été fermé au niveau des vannes Al-Jouibia, près de la ville de Nalout (sud-ouest) depuis le 26 mars 2017.

Le champ pétrolier al-Wafa est situé à environ 550 km sud-ouest de la ville de Tripoli  et est géré via un projet de partenariat entre la NOC et la branche Afrique du Nord du géant pétrolier italien ENI.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/HOP/2017

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 1397 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash