Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Maroc : Les journalistes de l’UPF face au challenge environnemental

MAROC-Développement durable-Symposium de  Benguerir

LIBREVILLE, 11 avril (Infosplusgabon) - Un vrai challenge environnemental s’est déroulé au Maroc  dans la ville verte de Ben Guerir où s’e sont réunies 150 personnalités du monde des médias venues de 27 pays francophones pour prendre part au 2ème Symposium international  de l’Union de la Presse Francophone (UPF). Cette grande rencontre s’est tenue du 30 au 31 mars avec le soutien des plusieurs partenaires dont l’Office  chérifien des Phosphates (OCP), sous le thème : « Médias, environnement et développement durable en Afrique » dans l’un des meilleurs pôles d’excellence, l’Université Polytechnique Mohamed VI.

 

 

 

Ce symposium qui vient de se boucler s’inscrivait dans la ligne droite de la COP22 de Marrakech qui avait été l’occasion pour la communauté internationale de prendre la résolution d’intéresser davantage les médias à la prise en charge des questions de défense et de protection de l’environnement, a souligné à l’ouverture des assises,  Madiambal Diagne, président international de l’UPF. Ce forum de l’environnement pour les médias a remis la pendule à l’heure sur la vision du traitement des problèmes écologiques par les médias et la place que ces derniers accordent à cette problématique dans leurs organes de presse.

Durant tous les échanges, les pionniers des médias réunis au Royaume de Sa Majesté  le Roi Mohamed VI ont fait l’inventaire aussi bien des faiblesses que des forces sous-jacentes à la problématique de l’appropriation par les médias des questions environnementales.

 

Face aux enjeux des grands défis contemporains tels que, le réchauffement climatique, la tourmente du gaz à effet de serre et ses corollaires dont la détérioration des conditions de vie, les membres et sympathisants de l’UPF ont planché sur la nécessité pour les médias d’influencer considérablement le citoyen à travers la sensibilisation et la vulgarisation de la culture environnementale.

 

Désormais, l’Union internationale de la presse francophone s’engage à soutenir les médias dans une approche de renforcement des capacités quasi régulier  sur cette thématique complexe qui requiert une connaissance approfondie des notions fondamentales des questions liées au développement durable.

 

Dans la panoplie des résolutions prises lors de ce symposium, les participants estiment que la problématique de l’environnement doit être considérée comme cruciale pour permettre la mobilisation des ressources afin de stimuler un élan de dynamisme du côté des médias.

 

Pour sa part, Tidiane Dioh, responsable de programmes médias à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF)  présent à ce forum, n’a pas tari d’éloges face au travail abattu depuis plusieurs années par le comité dirigeant de l’Union de la presse Francophone dans son accompagnement des médias et surtout de maintenir le cap face à la diversité.

 

En outre, Jean Kouchner, secrétaire général de l’UPF a rassuré l’assemblée sur le leitmotiv de son organisation à pérenniser les acquis de ces assises à travers « Les actes du symposium »    et la formation des membres au  regard de l’urgence de la situation.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/HOP/2017

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1389 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash