Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Rwanda obtient un financement de 350 millions américains pour une centrale à tourbe

Rwanda-Economie-Financement américain de  $ 350  millions

 LIBREVILLE, 13 mars (Infosplusgabon) - Un financement de 350 millions de dollars américains vient d'être bouclé pour un projet de centrale à tourbe d’une capacité de 80 mégawatts (MW) au Rwanda.

 

Selon un communiqué , l'Africa Finance Corporation (Afc) a été mandatée comme arrangeur de la dette du projet et a réussi à recueillir un total de 245 millions de dollars américains de facilités de créances prioritaires, injectant 75 millions de dollars américains en emprunts et s'engageant à une prise ferme de 35 millions de dollars américains.

  Par ailleurs, la société de financement du développement finlandaise, Finnfund, a joué le rôle de principal arrangeur d'un total de 35 millions de dollars américains de dettes mezzanine destinées au projet.

 Les autres créanciers sont l'Eastern and Southern African Trade and Development Bank(Tdb), la Banque africaine de l’export-import (Afreximbank), la Banque de l’'export-import de l’Inde et la Rwanda Development Bank (Rdb).

  Ce projet est en partie financé par Hakan Madencilik A.S, fournisseur d'énergie turc, et par Quantum Power, plateforme d'investissement d'infrastructures énergétiques et électriques. Themis Infra, une société spécialisée dans le développement d'infrastructures, est chargée du développement du projet.

  Il permettra aux trois quarts de la population du pays qui n'est actuellement pas raccordée d'avoir un meilleur accès à l'électricité.

  La centrale, qui devrait augmenter la puissance installée du Rwanda de 40 pour cent, exploitera les importantes réserves de tourbe du pays pour améliorer la capacité de production installée.

 Le Rwanda a beau figurer parmi les économies africaines qui enregistrent la croissance la plus rapide, seulement 25 pour cent de sa population a actuellement accès à un approvisionnement fiable en électricité.

 La centrale est en cours de construction dans le secteur Mamba du district de Gisagara, l'une des zones les plus isolées du Rwanda, et devrait être achevée d'ici trois ans.

 Le président-directeur général de l'Afc, Andrew Alli, a relevé que son institution investit en priorité dans des projets qui profiteront pleinement à la communauté locale dont celui-ci qui contribuera aussi largement à la croissance économique du Rwanda à l'avenir, conformément aux objectifs du gouvernement.

 Le Rwanda entend approvisionner 70 pour cent de ses 12 millions d'habitants en électricité via le réseau national ou un réseau autonome d'ici 2018 et ambitionne de rejoindre les pays ayant un revenu moyen inférieur d'ici 2020. (Source  Pana).

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LMP/GABON 2017

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1300 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash