Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

L'armée nigériane tue 135 bandits dans le nord-ouest du pays

Imprimer PDF

Abuja, Nigeria, 23 mai (Infosplusgabon) – Les Forces armées du Nigeria annoncent ce samedi que l'Armée de l'air nigériane (NAF) a tué "pas moins de 135 bandits au cours de raids aériens massifs exécutés contre plusieurs localités des Etats de Katsina et Zamfara entre le 20 et le 22 mai 2020.

 

 

Le général John Enenche, coordinateur du Centre d'opérations médias au Quartier général de la défense à Abuja, a dit dans un communiqué, que les frappes aériennes ont également "décimé" plusieurs camps de bandits dans le nord-ouest du pays.

 

 

Réalisées dans le cadre de la composante aérienne de l'Operation HADARIN DAJI, le général Enenche a dit que "les frappes aériennes ont été menées suite à une série de missions de Reconnaissance, Renseignement et Surveillance (ISR) qui ont permis l'identification des camps".

 

 

Il s'agit notamment des camps d'Abu Radde  1 et 2 et Dnemenunya à Jibia et dans la collectivité locale (LGA) de DanMusa, dans l'Etat de Katsina ; mais aussi les camps de Hassan Tagwaye ; Alhaji et Maikomi dans les LGA de Birnin Magaji et Zurmi dans l'Etat de Zamfara.

 

 

Selon le porte-parole de la défense, "les missions aériennes ont été rigoureusement menées par la composante aérienne de l'armée qui a dépêché ses appareils contre des localités pour des bombardements, dont certains ont été exécutés simultanément".

 

 

“Le 20 mai 2020, au camp d'Abu Radde, un ensemble de cabanes d'où un des bandits les plus célèbres a été éliminé par les frappes aériennes, plusieurs bandits ont été tués et quelques-uns blessés ont pris la fuite vers la forêt de Dumburum. Des raids aériens similaires ont été exécutés contre les camps de Hassan Tagwaye et Alhaji Auta, mais aussi à Maikomi avec des conséquences tout aussi dévastatrices. Les rapports de l'HUMINT ont plus tard confirmé que pas moins de 135 bandits ont été neutralisés par la série de raids aériens contre les différentes localités".

 

 

Par ailleurs, le chef d'état-major de l'armée de l'air, le général Sadique Abubakar, a félicité la composante aérienne de l'Operation HADARIN DAJI pour son professionnalisme et lui  a instruit de rester déterminée, afin d'accomplir les directives du chef d'état-major général des armées pour un retour à la normale dans toutes les régions du Nigéria.

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/OKL/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 4486 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES