Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La Gambie enregistre un nouveau cas de coronavirus, alors que la population se presse dans les marchés

Imprimer PDF

Banjul, Gambie, 23 mai (Infosplusgabon) - La Gambie a enregistré, vendredi, un nouveau cas de coronavirus (Covid-19), alors que la population prenait d'assaut les marchés pour s'approvisionner en produits de base, en vue de célébrer la fin du Ramadan ou Eïd al-Fitr.

 

 

 

Le ministère de la Santé a annoncé que le nouveau cas est une Gambienne de 58 ans, qui avait été placée en quarantaine après avoir séjourné récemment en Casamance, une région du Sud du Sénégal.

 

La PANA a observé que la population était occupée à faire du shopping à Banjul, la capitale, et à Serrekunda, la ville commerciale,  située à environ 10 km de Banjul, à Brikama dans la région de la Côte Ouest, et dans toutes les villes et villages avec l'assouplissement des mesures de restriction.

 

La Gambie a instauré un semi-confinement depuis que le pays a enregistré son premier cas, en mars 2020.

 

Ce pays d'Afrique de l'Ouest a déjà enregistré 25 cas, neuf guérisons, et un décès.

 

Malgré la hausse du nombre de cas de coronavirus, l'Assemblée nationale a rejeté samedi une motion du gouvernement visant à proroger le confinement de 45 jours.

 

Après deux jours de discussions, les députés ont rejeté à l'unanimité la demande de prolongation du confinement par le gouvernement, en invoquant les difficultés et souffrances que cela a causées à la population.

 

Le président Adama Barrow avait prorogé mardi l'état d'urgence pour 21 jours supplémentaires en vertu de l'Article 34(2) de la Constitution.

 

Cette décision faisait suite à une requête du gouvernement pour un prolongement de l'état d'urgence présentée le vendredi 16 mai.

 

En Gambie, 10,1  pc de la population vit sous le seuil de pauvreté, beaucoup vivant au jour le jour.

 

Mais d'après les projections des experts, le pays pourrait être frappé par des centaines de cas si la distanciation sociale n'est pas respectée.

 

Bon nombre de députés ont demandé à l'administration du président Barrow d'exercer des contrôles stricts aux frontières.

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/OKL/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3888 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES