Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Appel à la création au Congo d’un fonds de combat de 500 milliards de FCFA contre le coronavirus

Imprimer PDF

Brazzaville, Congo, 22 mai (Infosplusgabon) - Le collège des présidents du collectif des partis de l’opposition congolaise, non représenté au Parlement, a proposé la création d’un véritable fonds de combat de 500 milliards de francs CFA, permettant de casser les chaînes de transmission du virus, de renforcer les capacités infrastructurelles des formations sanitaires et d'assurer la protection sanitaire des populations, a-t-on appris, vendredi, auprès de cette plateforme politique, à Brazzaville.

 

 

Selon les présidents de cette plateforme politique, "la gestion efficace de la lutte contre la pandémie du coronavirus requiert l’investissement par l’Etat des moyens financiers suffisants, en vue d’apporter un soutien social aux populations, d'aider les entreprises en difficulté et d'intéresser les personnels soignants qui prennent des risques au prix de leur vi".

 

Ce regroupement politique de l’opposition estime que les 21 milliards de francs CFA de provision, annoncés par le Conseil des ministres du 27 mars dernier, sont trop insignifiants, voire ridicules, au regard du coût financier très élevé des actions à entreprendre.

 

Quant au fonds de solidarité de 100 milliards de francs CFA créé par le président de la République, le rythme actuel de son financement montre que les contributions des donateurs ne permettront pas d’atteindre les 100 milliards de Francs CFA, ce qui n’est pas rassurant, aux yeux de la plate forme.

 

Pour pallier ces défaillances dans la mobilisation des ressources,  les leaders de cette plateforme ont suggéré le rapatriement des recettes d’exportations et de l’argent public logé par certains acteurs politiques et économiques dans des comptes privés à l’extérieur, dont  quelque 14 milliards de francs CFA d’excédents budgétaires extériorisés de 2003 à 2014; la réduction du train de vie de l’Etat et l’amélioration de la qualité de la dépense publique, ainsi que l’arrêt immédiat du recensement actuellement en cours.

 

Le collège des présidents du collectif des partis de l’opposition affirme que sans la mobilisation effective des 500 milliards de francs CFA du fonds de combat, la lutte contre la Covid-19 restera un slogan enchanteur et une simple opération de communication politique.

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/AZS/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3974 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES