Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Décès du célèbre musicien guinéen Mory Kanté à Conakry

Imprimer PDF

Conakry, Guinée,  22 mai  (Infosplusgabon) - Le virtuose de la musique guinéenne, Mory Kanté, s’est éteint ce vendredi à l’hôpital sino-guinéen de Conakry où il avait été hospitalisé récemment des suites de maladie, a-t-on appris auprès de sources proches de la famille de l’auteur de Yéké Yéké, chanté en 1988, puis remanié huit ans plus tard.

 

Né en 1950, l’auteur de 12 albums, précise-t-on de bonne source, souffrait de diabète depuis plusieurs années.

 

D'origine malienne, issu d’une famille de griots de près de 40 enfants, souligne-t-on, "le griot électrique" a appris à jouer au balafon dès l’âge de 15 ans auprès d’une de ses tantes installée à Bamako, au Mali, où elle chantait au sein de l’Ensemble instrumental du Mali.

 

En 1971, il intègre le Rail Band du Buffet Hôtel Gare de Bamako aux côtés de Salif Kéïta, avant de s’envoler sept ans plus tard pour Abidjan, en Côte d’Ivoire.

 

Il s’installe en 1984 en France où il produit quatre ans plus tard Yéké Yéké qui lance sa carrière internationale grâce à une vente de plus d’un million d’exemplaires de ce tube.

 

En 1990, il produit l’album Touma, déclaré "Disque d’or". En 2002-2003, il entama une tournée européenne et participa à de nombreux festivals, donnant 120 concerts dans plus de 25 pays.

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/TYG/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3892 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES