Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

L'Éthiopie décongestionne les prisons et mobilise les ressources locales pour lutter contre le coronavirus

Imprimer PDF

Addis-Abeba, Ethiopie, 26 mars (Infosplusgabon) - Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a gracié 4.000 prisonniers et offert son salaire pour soutenir les efforts de lutte contre l'épidémie de coronavirus.

 

 

Le Premier ministre a fait ce don après avoir rencontré les membres d'une commission gouvernementale mise en place pour diriger la collecte de fonds pour les mesures de lutte contre l'épidémie de coronavirus.

 

Le Premier ministre éthiopien a également ordonné la libération des prisonniers ayant moins de trois ans de prison à purger et ceux accusés de délits mineurs, a rapporté la radio publique FANA.

 

La décongestion des prisons a été l'une des mesures prises pour limiter les effets de l'épidémie de coronavirus sur la communauté locale en Ethiopie.

 

Les femmes doivent être davantage prises en compte lors de la libération des prisonniers.

 

Ce pays de l'Afrique de l'Est cherche à réunir 190 millions de dollars américains pour soutenir ses efforts de lutte contre l'épidémie de coronavirus.

 

La commission nationale de mobilisation des ressources est chargée de gérer la mobilisation des ressources financières et non financières pour aider à renforcer la lutte contre l'épidémie de coronavirus en Éthiopie.

 

Le gouvernement du Premier ministre Abiy se prépare pour les élections d'août 2020, avec le lancement de l'inscription des électeurs prévue pour fin avril, un programme qui risque d'être retardé si la pandémie n'est pas maîtrisée.

 

Ethiopian Airlines, qui dessert 100 destinations dans le monde, avait cloué au sol des vols vers 30 destinations à la suite de la propagation du coronavirus.

 

L'Éthiopie s'efforce de lutter contre l'épidémie de coronavirus en utilisant les fonds disponibles localement.

 

La commission de mobilisation des ressources a déjà ouvert un compte national dans lequel seront versées les contributions reçues pour soutenir les efforts de lutte contre le virus.

 

Au moins 12 personnes ont été testées positives au coronavirus en Éthiopie.

 

Tous les ressortissants éthiopiens qui arrivent chez eux en provenance du monde entier sont soumis à un confinement obligatoire.

 

Plusieurs personnes gardées dans des centres d'enseignement publics ont été autorisées, mercredi, à recevoir des rations alimentaires quotidiennes de membres de leur famille.

 

La plupart des personnes gardées dans les écoles publiques sont celles qui n'ayant pas les moyens de payer les frais d'hébergement dans les hôtels désignés à cet effet.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/QSX/GABON2020

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3872 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES